Clicky

Les iPhone de 2018 conserveront le TrueDepth à l’avant

Ming-Chi Kuo vient de rendre un nouveau rapport portant sur les iPhone de l’année prochaine. Le célèbre analyste s’attend à ce que ces derniers soient équipés du système TrueDepth et que ce dernier reste à l’avant.

L’iPhone X apporte de nombreuses améliorations techniques et il est notamment équipé d’un système de reconnaissance faciale évolué : Face ID. Pour fonctionner, ce dernier s’appuie sur un ensemble de capteurs regroupés au sein d’un module placé dans l’encoche située en haut de l’écran du terminal, le TrueDepth.

iPhone X

Ce module pousse le concept assez loin et il regroupe ainsi une caméra frontale, un détecteur de proximité, un capteur de luminosité ambiante, un illuminateur infrarouge, une caméra infrarouge et un projecteur de points.

Le TrueDepth, une technologie fondatrice

Grâce à ces différents capteurs, le TrueDepth est donc capable d’analyser le visage de la personne présente en face de lui pour déterminer s’il s’agit bien du propriétaire de l’iPhone. Il forme donc les fondements de la technologie de reconnaissance faciale de la firme californienne.

Ming-Chi Kuo a donc publié un nouveau rapport entièrement dédié à ce surprenant module. D’après lui, sa présence sur la prochaine génération d’iPhone ne fait aucun doute et il s’attend ainsi à ce que tous les téléphones commercialisés l’année prochaine par Apple soient équipés du TrueDepth.

Plus intéressant, d’après l’analyste de KGI Securities, ce module devrait rester à l’avant et Apple n’aurait donc pas l’intention d’équiper l’appareil photo dorsal de ces capteurs.

Les iPhone de 2018 auront aussi droit au TrueDepth

Lors de la dernière WWDC, Apple a en effet présenté un tout nouveau kit de développement entièrement consacré à la réalité augmentée. Grâce à lui, les éditeurs et les développeurs peuvent construire des expériences immersives insolites afin d’agrémenter leurs outils et les applications.

Le TrueDepth n’est pas seulement utilisé pour l’identification. Apple a en effet poussé le concept un peu plus loin au travers des fameuses animojis. Grâce à sa technologie, les propriétaires de l’iPhone X auront en effet la possibilité d’animer des créatures virtuelles à l’aide de leurs propres expressions faciales. Dans ce contexte, il aurait été parfaitement logique que les prochains iPhone soient aussi équipés d’un module de ce type à l’arrière afin d’offrir plus de souplesse en matière de réalité augmentée.

Ce ne sera cependant pas le cas selon Ming-Chi Kuo et il faut avouer que c’est assez dommage. Du moins dans une certaine mesure. Ce module a en effet été très compliqué à produire et il est en partie responsable du retard de l’iPhone X et de ses faibles stocks.

Mots-clés appleiphonerumeurs