Les iPhone de 2018 devraient hériter des optiques de l’iPhone X

L‘iPhone X est disponible depuis ce matin chez tous les revendeurs. Du moins en théorie. Dans la pratique, le terminal est extrêmement difficile à trouver. Quoi qu’il en soit, le moment est sans doute bien choisi pour continuer d’évoquer les successeurs de ce téléphone et donc les iPhone de l’année prochaine.

Ming-Chi Kuo, le plus célèbre des analystes, vient en effet de publier un nouveau rapport consacré à ces appareils.

iPhone 2018

Dans ce document, l’analyste porte toute son attention sur les objectifs composant leur module photo, et plus précisément à leurs lentilles.

Les iPhone de 2018 hériteront des optiques de l’iPhone X

Les objectifs se composent en effet de plusieurs éléments et leur tube abrite ainsi un ensemble de lentilles optiques. Ces dernières forment des dioptres utilisés pour capter les rayons lumineux et les acheminer ensuite vers le capteur.

L’optique a un rôle primordial dans la qualité des photos capturées et la qualité des lentilles composant ses objectifs ne doit par conséquent pas être prise à la légère.

Apple a équipé l’iPhone X d’un module double composé de deux capteurs respectivement surmontés d’un grand-angle ouvrant à f/1.8 et d’un téléobjectif ouvrant à f/2.4. Ces optiques sont elles-mêmes constituées de six lentilles en plastique positionnées les unes sur les autres et elles intègrent en outre un système de stabilisation pour éviter les flous de bougé et/ou de mouvement.

La priorité pour Apple ? Satisfaire la demande !

Ming-Chi Kuo a eu l’occasion de s’entretenir longuement au sujet de ces optiques avec plusieurs de ces sources et ces dernières lui ont révélé que la marque californienne n’avait pas l’intention de modifier leur conception pour ses prochains téléphones. D’après elles, les iPhone commercialisés en 2018 devraient donc tous hériter de ces optiques.

En soi, cela n’a rien d’étonnant. Comme le fait remarquer lui-même le brillant analyste, chaque modification apportée à la fiche technique d’un téléphone a des répercussions sur les chaînes de production.

L’iPhone X a souffert de nombreux problèmes liés à la complexité de certains de ses composants, des problèmes qui ont eu un impact direct sur le nombre d’unités présentes à sa sortie. En conséquence, la priorité pour l’entreprise est avant tout de s’assurer que ses prochains téléphones ne souffrent pas du même problème.