Les iPhone de 2019 devraient aussi faire l’impasse sur le lecteur d’empreintes intégré à l’écran

Apple a pris la décision de ne pas intégrer de lecteur d’empreintes digitales à l’iPhone X et de tout miser sur son système de reconnaissance faciale. Cette décision n’a pas été du goût de tous, mais la firme n’aurait pas l’intention de changer de position pour le moment.

Ming-Chi Kuo a en effet rendu un nouveau rapport portant sur les iPhone de l’année prochaine.

D’après lui, la future génération de téléphone ne devrait pas être très différente de l’actuelle. Pas sur le plan biométrique en tout cas.

Les iPhone de 2019 ne seront pas dotés d’un lecteur d’empreintes intégré à la dalle

Apple n’aurait en effet aucunement l’intention de faire marche arrière et l’entreprise envisagerait ainsi de tout miser sur son système de reconnaissance faciale. En d’autres termes, il ne faudrait pas s’attendre à trouver un lecteur d’empreintes digitales sur les iPhone de 2019.

Si la firme a fait l’impasse sur ce composant l’année dernière avec l’iPhone X, c’était avant tout pour libérer de la place pour son écran bord à bord.

En 2017, les lecteurs d’empreintes intégrés aux écrans comportaient en effet de nombreuses limitations et Apple a donc préféré se passer de leurs services pour se focaliser sur Face ID.

Depuis, le marché a cependant beaucoup changé. Qualcomm et d’autres fabricants ont investi le secteur et ces composants sont devenus du même coup beaucoup plus efficaces.

Apple continuera à miser sur la reconnaissance faciale

Ce ne serait cependant pas suffisant pour Apple. Ming-Chi Kuo ne s’attend pas à ce que les iPhone de 2019 soient équipés d’un lecteur de ce type et il pense ainsi que le constructeur continuera de tout miser sur les technologies True Depth et Face ID.

Il devrait cependant en aller tout autrement des constructeurs Android.

Si ces lecteurs se sont considérablement démocratisés ces derniers mois, la tendance devrait se poursuivre l’année prochaine. Samsung, notamment, aurait l’intention de lancer plusieurs appareils équipés d’un lecteur d’empreintes directement placé sous la dalle. Le Galaxy S10 devrait le proposer, de même pour le Galaxy Note 10.

A terme, ce fameux lecteur devrait donc devenir un critère de différenciation, à moins bien entendu qu’Apple ne fasse volte-face en 2020 avec une toute nouvelle technologie. En l’état actuel des choses, tout est en effet possible.

Mots-clés appleiphone