Les joueurs Xbox One, PC et PS4 vont bientôt pouvoir s’affronter grâce à Microsoft

Microsoft a profité de la Game Developers Conference de San Francisco pour présenter une nouvelle fonction très prometteuse, le Cross Network Play. Grâce à elle, les joueurs officiant sur Xbox One vont pouvoir affronter leurs rivaux sur PC, mais aussi sur PlayStation 4. Et non, ce n’est pas une plaisanterie, la firme souhaite effectivement réunir les joueurs du monde entier.

Chris Carla, le directeur d’ID@Xbox, a pris la plume pour évoquer en détails cette fonction sur le site Xbox Wire. Une fonction qui a surpris beaucoup de gens, à commencer par la presse spécialisée.

Cross Play

Microsoft vient de présenter une fonction qui pourrait changer beaucoup de choses.

Le Cross Network Play ne sera pas imposé aux éditeurs et aux studios. Les développeurs devront donc faire la démarche de l’intégrer à leurs titres.

Le Cross Network Play ne sera pas imposé aux studios ni aux développeurs

Lorsque ce sera fait, alors un joueur du Xbox Live pourra très bien affronter un rival d’un autre réseau en toute transparence, comme le PlayStation Network de Sony par exemple.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact car la connexion ne pourra se faire que si les concurrents de Microsoft acceptent d’ouvrir leur plateforme à Microsoft. Et tout le problème est là finalement car Sony a vendu beaucoup plus de consoles que son concurrent et il n’est pas forcément dans son intérêt de lui tendre la main.

Nintendo en revanche pourrait faire preuve d’un peu plus d’ouverture mais il faudra sans doute attendre encore quelques semaines avant de connaître la position de la firme nippone par rapport à cette fonctionnalité.

Toujours est-il qu’un éditeur a déjà montré son intérêt pour la solution : Psyonix. Rocket League sera effectivement le premier titre à profiter du Cross Network Play mais il faudra attendre le printemps pour que la technologie soit intégrée au jeu.

Rocket League sera le premier à profiter de la technologie

Lorsque ce sera fait, alors les joueurs PC et Xbox One pourront s’affronter dans des parties endiablées et il en ira de même pour ceux qui officient sur PS4, du moins si Sony accepte d’intégrer la solution à sa plateforme.

Reste que les PC ont encore un avantage de taille par rapport aux consoles : ils supportent le couple clavier / souris, si efficace dans les FPS.

Toutefois, Microsoft nous réserve sans doute quelques surprises de ce côté-là aussi. Phil Spencer avait effectivement indiqué en février que la Xbox One serait bientôt en mesure de se connecter à n’importe quel périphérique, comme un véritable ordinateur.

Et ce n’était d’ailleurs pas la première fois qu’on en parlait.