Les lacs de Titan, la lune de Saturne, pourraient abriter la vie

Parmi les innombrables corps célestes de notre système solaire, les experts de la NASA estiment que Titan est l’un des mondes qui semblent se rapprocher le plus de la Terre. Tout comme cette dernière, la lune de Saturne possède en effet des lacs, des rivières… mais aussi des mers d’hydrocarbures, un composé de l’hydrogène et du carbone.

Les scientifiques de l’agence spatiale américaine ont particulièrement étudié ces lacs qui offrent une diversité vraiment étonnante. Ils sont ainsi parvenus à la conclusion que ces étendues liquides à la surface de Titan seraient susceptibles d’abriter une forme de vie extraterrestre.

Titan Vie

Il y a peut-être de la vie sur Titan (mais ce n’est pas complètement sûr).

Les chercheurs de la NASA ont présenté les détails de leurs recherches ce lundi 15 avril, dans la revue Nature Astronomy.

Les lacs de Titan ont une chimie complexe

Les scientifiques de la NASA ont découvert que Titan est doté d’un cycle hydrologique comparable à celui de la Terre : des hydrocarbures liquides pleuvent des nuages, s’écoulent à la surface, puis s’évaporent dans le ciel.

Ce processus donne d’ailleurs lieu à ce que les chercheurs appellent des « lacs fantômes » : des étangs larges et peu profonds qui s’évaporent au bout de sept ans.

Titan se caractérise aussi par des surfaces liquides très diverses : certaines ont plus de 100 m de profondeur et sont principalement composées de méthane. D’autres sont de véritables océans d’eau qui pourraient abriter des organismes vivants selon les chercheurs.

Pour la NASA, cette découverte prouve une fois de plus à quel point Titan est pleine de surprises. Comme l’explique Marco Mastrogiuseppe, spécialiste des sciences de la planète au California Institute of Technology : « Titan est un objet très fascinant dans le système solaire, et chaque fois que nous examinons attentivement les données, nous découvrons quelque chose de nouveau. »

Titan, la presque jumelle de la Terre ?

Titan est l’un des nombreux satellites naturels de Saturne. En plus d’avoir plusieurs similitudes avec notre planète, il présente également la particularité d’être la deuxième plus grande lune du système solaire.

Avec un diamètre de 5 150 km, il peut se vanter d’être plus grand que Mercure.

Pour ce qui est de sa ressemblance avec la Terre, Shannon MacKenzie, scientifique en planète du Laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins, explique que « Titan est le corps le plus ressemblant à la Terre du système solaire. Il contient des lacs, des canyons, des rivières et des champs de dunes composés de particules de sable organiques de la taille d’un grain de sable de silice de la Terre. » Les recherches continuent pour essayer de percer davantage de secrets !

Mots-clés NASAsaturnetitan