Les Oscars ont tranché, les films Netflix pourront concourir malgré la désapprobation de Steven Spielberg

Les acteurs du septième art, qu’il s’agisse de cinéastes, distributeurs ou producteurs, s’insurgent pour certains contre la présence de Netflix dans certaines compétitions. Il faut dire que les productions du leader de la SVoD n’ont pas droit à une sortie en salle – en dehors de projections spéciales. Une politique qui ne plaît pas vraiment à ceux qui privilégient le cinéma pour la diffusion d’un film. Un débat mainte fois relancé avec la présence de plus en plus forte de plate-forme streaming proposant des contenus originaux : Netflix, Amazon Prime, mais bientôt Apple et Disney, la Warner, Universal…

Même Steven Spielberg, qu’on ne présente plus, s’était insurgé contre la présence de Netflix à la célèbre cérémonie des Oscars.

Crédits Unspash

Mais aujourd’hui, John Bailey, président de l’Académie des Oscars, a tranché sur la question comme nous l’explique Deadline à travers un communiqué de ce dernier.

Netflix pourra bien concourir aux Oscars avec ses films

C’est en tout cas ce que le président de l’Académie nous explique. Pour rappel, Steven Spielberg avait montré sa désapprobation quant à la présence de Netflix aux Oscars. Ce dernier expliquait qu’il n’estimait pas possible que soit présenté un film qui n’a pas été diffusé dans une salle de cinéma.

Un débat qui revient souvent chez les cinéphiles à propos de la méthode de diffusion de Netflix.

Dans son communiqué diffusé par Deadline, John Bailey, président de l’Académie, explique soutenir « les expériences dans une salle de cinéma » qu’il considère comme « essentielles ». L’homme précise que les discussions se feront quant aux récents changements au cœur de l’industrie cinématographique et que les débats suscités par les membres de l’Académie continueront. Mais pour John Bailey, il s’agit également de permettre « une large sélection de films d’être proposés aux Oscars ».

Netflix pourra donc être éligible à la prestigieuse compétition des Oscars si ses films sont sélectionnés, qu’ils soient passés par la case cinéma ou non.

Une défaite pour Steven Spielberg qui ne souhaitait pas voir Netflix aux Oscars. Pour rappel, le légendaire cinéaste a annoncé participer à la production de contenus pour la plate-forme d’Apple. Le réalisateur acceptera-t-il que ces derniers soient un jour présent aux Oscars ?