Clicky

Les OVNIS utiliseraient une technologie spatio-temporelle pour voler selon un ancien du Pentagone

Le Pentagone a conduit pendant plusieurs années des études sur les OVNIS. Luis Elizondo faisait partie de l’équipe en charge d’enquêter sur ces phénomènes et sur tous les témoignages associés. Il pense avoir percé le secret du système de propulsion de ces engins.

Le Pentagone n’est pas une construction récente. L’édifice a été créé au début des années 40 et donc en pleine guerre mondiale afin de regrouper au même endroit tous les départements de guerre des États-Unis.

Les années passants, le bâtiment a fini par devenir un véritable symbole de la puissance militaire américaine. Il compte désormais plus de vingt-cinq mille occupants, parmi lesquels se trouvent environ trois mille civils.

Le Pentagone a lui aussi enquêté sur les OVNIS

En 2004, des pilotes de combat ont aperçu une étrange forme volant à vive allure lors d’une sortie. La scène a été filmée, mais personne n’a réussi à déterminer la nature exacte de l’engin apparaissant dans la séquence.

Trois ans plus tard, le Pentagone a donc lancé un nouveau programme spécial visant à enquêter sur tous les cas d’observation d’appareils volants non identifiés, un programme porté à bout de bras par Harry Reid, le sénateur du Nevada et dont la direction avait été confiée à Robert Bigelow.

Pendant trois ans, le programme a bénéficié d’un budget annuel de vingt-deux millions de dollars. L’équipe a écumé les routes américaines afin d’aller interroger toutes les témoins de ces étranges phénomènes et tenter de trouver des débris appartenant à des OVNIS.

Luis Elizondo a travaillé pour ce programme pendant plusieurs années et il a fini par en révéler l’existence en fin d’année dernière. Le Pentagone, de son côté, n’a pas cherché à nier et il a ainsi confirmé l’existence de cette cellule tout en précisant que le programme avait été arrêté en 2002, faute de résultats probants.

Une technologie spatio-temporelle à l’origine des prouesses des OVNIS ?

Depuis, Elizondo a été invité à plusieurs reprises à prendre la parole afin d’évoquer ces années passées à travailler pour le Pentagone et il a récemment profité d’une entrevue menée par un journal britannique afin de revenir sur les OVNIS et sur leur système de propulsion.

D’après lui, si ces appareils parviennent à atteindre des vitesses extrêmes et à changer de direction en l’espace de quelques secondes, ce serait finalement grâce à une seule et même technologie, une technologie capable de déformer le tissu de l’espace-temps afin de s’affranchir de tous les impératifs liés à la physique et à la gravité.

Il n’est d’ailleurs pas le seul à le penser. Un scientifique travaillant pour Bigelow Aerospace du nom de Hal Puthoff est lui aussi du même avis et il pense ainsi que ces engins seraient capables de créer leur propre bulle spatio-temporelle afin d’atteindre des vitesses vertigineuses.

Il faut tout de même signaler que tout le monde ne partage par leur enthousiasme et beaucoup de personnes pensent ainsi que les phénomènes observés par le Pentagone étaient imputables à des essais menés par des gouvernements étrangers. Notamment celui capturé par les deux pilotes.

Mots-clés insoliteovni

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.