Clicky

Les PC portables sous Snapdragon 835 arriveront au printemps

Microsoft et Qualcomm travaillent depuis plusieurs mois en étroite collaboration afin de lancer une série de PC portables alimentés par les puces du premier. Leurs efforts ont visiblement fini par payer, car les premières machines sous Snapdragon 835 arriveront au printemps.

L’annonce a été faite à l’occasion du Qualcomm Snapdragon Tech Summit, un événement consacré aux puces du célèbre fondeur de San Diego.

HP Envy X2

HP et Asus ont effectivement répondu présents et les deux constructeurs ont ainsi profité du sommet pour lever le voile sur leurs premières machines propulsées par un Snapdragon 835 : le HP Envy x2 et l’Asus NovaGO.

HP Envy x2 : comme un air de Surface

L’Envy x2 hérite d’un form factor proche de celui des Surface et l’appareil se présente ainsi sous la forme d’une tablette munie d’un pied et d’une housse clavier détachable.

L’ardoise a droit à des finitions soignées et elle arbore ainsi un beau boîtier en métal brossé avec une charnière capable de faire pivoter le pied à un angle compris entre 110 et 150°. Le tout pour un poids ne dépassant pas les sept cents grammes. Belle prouesse.

Le clavier n’est pas en reste et il sera ainsi possible de lui faire prendre deux positions et de le relever ainsi de quelques degrés pour faciliter la saisie. Cette fois encore, il est difficile de ne pas penser à ce que proposent les machines hybrides de Microsoft.

La partie technique n’est pas en reste et le HP Envy x2 est ainsi doté d’un écran de 12,3 pouces (1920 x 1080) et d’un Snapdragon 835 associé à 8 Go de mémoire vive sur le modèle le plus cher. L’espace de stockage pourra quant à lui atteindre les 256 Go sur les configurations les plus solides.

Ce n’est cependant pas le plus intéressant. La tablette est également équipée d’un modem compatible avec la 4G de catégorie 16 et elle pourra ainsi se connecter directement au réseau téléphonique. Mieux, HP a également mis en place une fonction permettant d’automatiser le passage du WiFi vers la 4G et inversement. L’utilisateur n’aura donc pas besoin d’activer ou de désactiver le modem manuellement.

Le constructeur a également mis le paquet sur l’autonomie et l’Envy x2 sera ainsi capable de tenir une vingtaine d’heures en visionnage de vidéos ou sept cents heures en veille.

Le prix n’a pas encore été divulgué.

Asus NovaGO

Asus NovaGO : le convertible connecté

Le NovaGO est un peu différent pour sa part et il se rapproche finalement davantage des machines de Lenovo. L’écran et la base sont donc accrochés l’un à l’autre par le biais d’une charnière capable de pivoter à 360°.

La machine pourra ainsi être utilisée comme un ordinateur portable traditionnel ou comme une tablette. Il sera aussi possible de passer par un mode tente intermédiaire.

La fiche technique semble plutôt alléchante pour sa part et le NovaGO sera ainsi doté d’un écran de 13,3 pouces (1920 x 1080) et d’un Snapdragon 835 couplé à un maximum de 8 Go. L’espace de stockage pourra atteindre les 256 Go sur les modèles les plus chers et on trouvera une fois encore un modem Qualcomm X16 capable de se connecter automatiquement aux réseaux mobiles.

Attendue pour le printemps, la machine sera proposée à 599 $ pour la version dotée de 4 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage ou à 799 $ pour le modèle équipé de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage.

Durant la conférence de presse, Terry Myerson a également fait savoir que d’autres partenaires étaient en train de développer leurs propres machines. De nouvelles configurations devraient donc être présentées assez vite.

Mots-clés microsoftqualcomm

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.