Les personnes qui utilisent des emojis feraient davantage l’amour ???

Créé en 1997 et issu du japonais, l’emoji est une petite image utilisée dans un message électronique et sur les pages web dans le but d’exprimer une émotion, représenter un personnage ou une action. Actuellement, il est quotidiennement utilisé par d’innombrables personnes à travers le monde. Et en dehors de la communication, il semblerait qu’il soit également utile pour autre chose.

Une récente étude du Kinsey Institute (États-Unis) démontre notamment que ceux qui utilisent des emojis plus fréquemment sont plus susceptibles d’avoir un second rencard et de faire l’amour.

Crédits Pixabay

En revanche, l’étude n’indique pas quels emojis il faut utiliser pour booster vos chances d’obtenir un deuxième rendez-vous.

Une étude du Kinsey Institute

Pour cette étude, le Kinsey Institute a interrogé plus de 5 000 participants. Et selon les résultats, les personnes qui utilisent fréquemment les émojis n’ont pas uniquement plus de chances d’avoir un deuxième rendez-vous, mais également d’embrasser lors des rendez-vous, de faire l’amour et même de bâtir une relation à long terme.

Selon les résultats du sondage :

  • 38% des participants n’utiliseraient jamais d’emojis
  • 29% des participants utiliseraient rarement les emojis
  • 28% des participants les utiliseraient régulièrement
  • 3% des participants en mettraient au moins un par message
  • 2,5% des participants répondraient aux messages avec plusieurs emojis

Les participants ont affirmé utiliser les emojis pour diverses raisons, comme donner de la personnalité à leurs textos, résumer leurs pensées plus facilement, exprimer leurs sentiments ou tout simplement pour faire comme tout le monde.

Notons que les chercheurs n’ont pas poussé leur étude plus loin. Ils n’ont notamment pas cherché à savoir quels types d’emojis étaient utilisés dans des situations bien spécifiques alors que ce paramètre pourrait avoir un impact sur le résultat.

L’histoire de l’emoji

Les premiers émojis ont été créés pour SoftBank – un holding japonais – en 1997. Plus tard, entre 1998 et 1999, l’entreprise de télécommunications NTT DoCoMo en a créé d’autres alors qu’elle lançait son réseau Internet mobile la même année.

Shigetaka Kurita – membre de l’équipe de développement i-mode de NTT DoCoMo – a notamment créé 172 émojis en noir et blanc de 12×12 pixels. Pour les créer, il s’est notamment inspiré des symboles de bulletins météo, des mangas, des smileys et autres.

En 2009, Google a introduit les petites images dans Gmail et en 2010, 722 emojis ont été intégrés à la table de caractères internationale Unicode suite à la demande de Google et d’Apple. En revanche, ils ne sont devenus réellement populaires qu’en 2011, lors de leur intégration dans un clavier standard sur l’iPhone.

Mots-clés insolite