Les produits de Fitbit vont supporter 12 terminaux Android de plus

Fitbit est très actif sur le secteur des objets connectés positionnés sur le secteur de la santé et du fitness, avec des produits phare comme le Flex, le Zip ou le One. Si ces produits sont tous compatibles avec iOS, ils ne supportaient malheureusement qu’un nombre restreint de terminaux nomades sous Android et il fallait ainsi disposer d’un Galaxy S3, d’un Galaxy S4, d’un Note 2 ou même d’un Note 3 pour profiter de tous les bienfaits. Bien heureusement, cela vient de changer et les différents coachs sportifs de la firme supporteront désormais 12 terminaux Android de plus.

Voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir aux adeptes du brave petit robot vert, et plus globalement à tous ceux qui sont attentifs à leur santé et à leur condition physique. Quand on vous dit qu’il n’est pas sain de rester coller dans le canapé de son salon à bouffer chips, glaces et pizza, ce n’est pas pour rien.

Fitbit Android

Les produits de Fitbit seront désormais un peu plus compatibles avec l’écosystème Android.

Désormais, en plus des terminaux Samsung cités un peu plus haut, les accessoires de Fitbit pourront se synchroniser avec pas moins de 12 smartphones et tablettes tactiles supplémentaires. Soit avec le HTC One, le LG G2, le Moto X, le Nexus 4, le Nexus 5, la Nexus 7, le Motorola Droid Mini, le Motorola Droid Ultra, le Motorola Droit Maxx, le Motorola Droid Razr M, le Motorola Droid Razr HD et le Motorola Droid Razr HD MAXX. Sans grande surprise, nous retrouvons donc les derniers terminaux lancés sur le marché, à l’exception du vénérable Sony Xperia Z1. Le Moto G ne fait d’ailleurs pas parti des heureux élus non plus.

Bon, après, si vous êtes plutôt Sony, sachez que le constructeur nippon a justement profité du CES 2014 pour présenter son premier bracelet connecté. Tout est d’ailleurs expliqué dans cet article.

A titre de rappel, l’offre de Fitbit est parmi les plus complètes du marché. L’application de la firme est ainsi capable d’afficher en réel toutes les données capturées par ses objets connectés, soit le nombre de pas, la distance parcourue, les calories brûlées, les étages montés et même la qualité du sommeil.