Les Razer Blade sortent enfin en France !

Razer est très actif sur le secteur des accessoires et des périphériques dédiés aux gamers, certes, mais cela fait aussi cinq ans que le constructeur a lancé son tout premier ordinateur portable, inaugurant ainsi la gamme des Blade. Depuis, elle s’est considérablement étoffée, mais aucune de ces machines n’est sortie en Europe, et encore moins en France. Rageant, n’est-ce pas ? Certes, mais c’est désormais de l’histoire ancienne.

Min-Liang Tan, le PDG de l’entreprise, a en effet profité d’une conférence de presse organisée au début de la semaine à Paris pour annoncer l’arrivée des Blade sur le vieux continent.

Blade Stealth

Le Blade Stealth et le Razer Core.

Comme un bonheur ne vient jamais seul, il a également profité de l’occasion pour lever le voile sur trois nouveaux modèles très prometteurs.

Ils sont tous très proches les uns des autres et ils héritent ainsi d’un beau boîtier en métal brossé noir. Taillé dans un seul bloc d’aluminium, il propose des finitions exceptionnelles et qui n’ont rien à envier aux machines concurrentes. Seule coquetterie, un logo lumineux est intégré au capot supérieur.

Enfin, ce n’est pas réellement la seule fantaisie des Blade puisque ces derniers sont aussi tous équipés d’un clavier composé de touches lumineuses, des touches dont la couleur est personnalisable à loisir par le biais de Razer Chroma.

Blade Stealth : l’ultrabook musclé

Le Blade Stealth est le plus discret de la bande, mais cela ne l’empêche pas d’être doté d’une fiche technique très musclée. Il embarque en effet un Intel Core i7-7500U de 7e génération (Kaby Lake) avec un maximum de 16 Go de mémoire vive. Même chose pour le disque qui pourra atteindre 1 To au format SSD.

Pas mal, mais ce n’est pas fini, car cet ultrabook est aussi équipé d’un écran IGZO tactile de 12,5 pouces dont la définition oscillera entre le QHD et la 4K en fonction des configurations, le tout pour une autonomie de neuf heures d’après le constructeur.

Pour la partie graphique, le Blade Stealth pourra compter sur un Intel HD Graphics 620, mais il suffira de le connecter au Razer Core (le eGPU de la marque) pour se retrouver avec une bête de course capable de faire tourner les titres les plus gourmands grâce à la magie du Thunderbolt 3.

Proposé à partir de 1 099 €, le Stealth est dispo en précommande dès à présent, pour un lancement programmé le mois dernier. Le Razer Core ne sera pas disponible chez nous avant la fin de l’année en revanche et il faudra débourser 450 € pour en profiter, boîtier nu.

Blade

Le Blade, la valeur sûre.

Blade : le retour du fils prodigue

Le Blade a été le premier ordinateur de la gamme et il figure toujours au catalogue de la marque. Razer vient d’ailleurs de dévoiler un nouveau modèle très intéressant.

Cette machine est en effet équipé d’un écran de 14 pouces dont la définition oscillera entre le Full HD et le QHD+ (3200 par 1800 pixels) en fonction des configurations.

L’ordinateur sera animé par un Intel Core i7-6700HQ couplé à 16 Go de mémoire vive et à une GeForce GTX 1060. Derrière, on trouvera aussi trois capacités de stockage au choix : 256, 512 ou 1 To, au format SSD.

Disponible dès à présent, le Blade est proposé à partir de 2 000 €, avec un poids situé sous la barre fatidique des 2 000 €.

Blade Pro

Le Blade Pro, le tueur de la gamme.

Blade Pro : la puissance à tout prix

Le Blade Pro vient clairement se placer sur le très haut de gamme pour sa part, mais il se positionne davantage sur le segment des transportables et il pèse ainsi un peu plus de 3,5 kg.

Maintenant, c’est aussi lui qui hérite de la fiche technique la plus impressionnante. Il est en effet doté d’un écran de 17 pouces compatible avec la technologie G-Sync de Nvidia, un écran capable d’afficher de la 4K.

Là dessus, on trouve aussi un Intel Core i7-6700HQ couplé à 32 Go de mémoire vive et à une GeForce GTX 1080. Il faut d’ailleurs savoir que le constructeur a dû repenser le système de refroidissement de sa machine afin d’éviter de mauvaises surprises.

Pour le stockage, on pourrait compter sur un RAID 0 composé de SSD dont la capacité sera comprise entre 512 Go et 2 To. Cerise sur le gâteau, la machine est en plus équipée d’une carte Killer Double Shot Pro et elle sera ainsi capable de streamer une partie en WiFi sur Twitch tout en conservant le réseau filaire pour les jeux.

Alors bien sûr, la qualité a un prix et le Blade Pro sera ainsi proposé à partir de 4 200 €. Les précommandes sont ouvertes, mais les expéditions ne démarreront pas avant novembre.

Mots-clés razerrazer blade