Clicky

Les robots menaceraient des millions d’emplois selon un chercheur

Moshe Vardi occupe depuis plusieurs années le poste de directeur de l’Institute for Information Technology de l’université Rice et il se passionne pour tous les sujets en lien avec la robotique et l’intelligence artificielle. Mais s’il fait autant parler de lui en ce moment, c’est avant tout à cause de son dernier rapport.

Il estime effectivement que des millions d’emplois sont menacés par les robots. D’après lui, au train où vont les choses, plus de la moitié de la population mondiale pourrait se retrouver sans emploi dans une trentaine d’années.

Robots emploi

Les robots menaceraient nos emplois. Oh bah ça alors !

Et attention car les robots ne seraient visiblement pas les seuls responsables. Non, car l’intelligence artificielle pourrait aussi avoir un impact sur le marché de l’emploi.

Plus de la moitié de la population mondiale pourrait se retrouver sans emploi à cause des robots

Toujours selon Moshe Vardi, les tâches répétitives et automatiques devraient être touchées en priorité, mais tout dépendrait finalement du cadre d’emploi et des compétences liées aux métiers.

Les médecins et les aides-soignants devraient être moins concernés par exemple.

Ce n’est pas la première fois qu’un scientifique ou qu’un chercheur tire la sonnette d’alarme. Stephen Hawking lui-même a mis l’humanité en garde contre l’intelligence artificielle. Il estime effectivement que ces systèmes pourraient à terme détruire l’humanité.

Elon Musk ne s’est pas montré plus rassurant de son côté. A ses yeux, l’intelligence artificielle est la plus grande menace qui soit à l’heure actuelle.

La vision de ce chercheur peut sembler assez pessimiste mais il suffit de regarder ce qui se passe en Asie pour comprendre que les robots sont déjà en train de prendre la place des travailleurs. Samsung et Foxconn ont ainsi dépensé des fortunes pour mettre au point des robots capables de remplacer les ouvriers sur les chaînes de montage.

Le secteur de la robotique va aussi créer des emplois

Car si un robot coûte cher, il offre au moins deux avantages de taille : il ne demande aucun salaire et il peut travailler 24h/24 sans éprouver la moindre fatigue.

Il faut tout de même préciser que tout le monde n’est pas de l’avis de ce spécialiste. Ray Kurzweil, un ingénieur de Google, pense même que les robots et les intelligences artificielles nous permettront de construire une société idyllique.

Certains d’entre vous s’en souviennent peut-être mais ce n’est pas la première fois que nous assistons à un tel débat. Dans les années 90, certains économistes avaient effectivement prédit la mort des grandes surfaces, des libraires et des disquaires à cause du web.

Il faut avouer que ces deux dernières professions ne se portent pas spécialement bien mais internet a aussi créé des millions d’emplois à travers le monde et il a même donné vie à de nouveaux métiers.

Nul doute qu’il en ira de même pour le secteur de la robotique.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.