Les scientifiques auraient sous-estimé l’ampleur de la montée du niveau des océans

La Terre ne se porte pas spécialement bien ces derniers temps. Le réchauffement climatique entraine de nombreuses perturbations et il provoque notamment la montée du niveau des océans. Des chercheurs allemands viennent d’ailleurs de publier une nouvelle étude dans une revue américaine. D’après leurs calculs, les scientifiques auraient totalement sous-estimé l’ampleur des dégâts.

Contrairement à ce que pensent Donald Trump et bon nombre de complotistes, le réchauffement climatique est une réalité et il a un véritable impact sur notre environnement mais aussi sur notre planète.

Montée océans

Profitez bien de vos plages, elles risquent de disparaître dans quelques siècles.

Il est notamment responsable de l’augmentation du niveau de la mer, une augmentation provoquée à la fois par la fontes des glaces et par la dilatation de l’eau.

L’augmentation du niveau de la mer est provoquée par la fontes des glaces et par la dilatation de l’eau

Les scientifiques du monde entier s’intéressent au phénomène depuis plusieurs années maintenant. D’après leurs études, la montée des eaux liée au réchauffement serait comprise entre 0,7 et 1 millimètre par an.

Cela n’a l’air de rien mais c’est évidemment très impressionnant lorsqu’on raisonne à l’échelle d’une planète.

Mais voilà, des chercheurs allemands ont mené de nouvelles analyses en s’appuyant sur des données satellites datant d’une période comprise entre 2002 et 2014.

Les conclusions de leur rapport sont particulièrement inquiétantes. D’après eux, la montée des eaux auraient été sous-évaluée et elle atteindrait ainsi les 1,4 millimètres par an.

Le phénomène serait ainsi deux fois plus important que prévu.

Qu’est ce qui explique une telle différence ? En réalité, c’est assez simple, ces chercheurs ont pris en compte différents critères pour faire cette estimation et ils se sont ainsi appuyés sur les données relative à la fonte de la calotte glacière et des glaciers mais également à l’évolution de la masse aquatique dans les océans.

Tout critère confondu, la montée des eaux atteindrait les 2,74mm par an

Mais ce n’est pas le pire. En combinant tous les critères, la montée du niveau de la mer atteindrait environ 2,74 mm par an.

A ce train-là, le niveau des océans pourrait monter de plusieurs mètres dans les siècles à venir, et engloutir la plupart de nos plages mais également certaines de nos îles.

En outre, il ne faut pas non plus perdre de vue que la montée des eaux a aussi un impact sur les catastrophes naturelles telles que les tsunamis ou les inondations. A ce train-là, notre avenir risque de beaucoup ressembler à l’univers de Waterworld.

Notez pour finir que cette nouvelle étude a été réalisée par Roelof Rietbroek, Sandra-Esther Brunnabend, Jürgen Kusche, Jens Chröter et Christoph Dahle. Elle est disponible à cette adresse mais elle est payante et il faut ainsi débourser une dizaine de dollars pour pouvoir la lire.