Les scientifiques ont créé une pâte semblable au beurre mais beaucoup plus saine

Les recherches sur les alternatives possibles à certains produits alimentaires se poursuivre et prennent même de plus en plus d’importance. Il y a quelque temps, des chercheurs ont mis au point le produit idéal pour remplacer la farine de blé. Récemment, d’autres chercheurs ont développé un produit qui pourrait remplacer le beurre dans notre alimentation.

Le produit a été développé par des spécialistes en alimentation de l’Université Cornell à New York. D’après leurs explications, il est constitué principalement d’eau, mais possède la texture d’une pâte.

Crédits Pixabay

Les détails sur la conception de ce nouveau produit alimentaire sont donnés dans un article publié dans la revue Applied Materials and Interfaces de l’American Chemical Society.

Le processus de fabrication

Les scientifiques de l’Université Cornell expliquent dans leur article que le nouveau produit a été obtenu grâce à une nouvelle méthode d’émulsification qu’ils ont mise au point. Dans le procédé, ils ont combiné plusieurs composants, dont une grande quantité d’eau et de petites quantités de matière grasse de lait et d’huile végétale afin d’obtenir un mélange stable.

Les chercheurs ont aussi ajouté quelques ingrédients naturels, dont de la cire d’abeille, au mélange.  Ces composants naturels sont utilisés comme stabilisateurs pour obtenir un rapport eau/huile parfait. Le résultat est un composé tout à fait stable, ayant la consistance d’une pâte crémeuse similaire au beurre et à la margarine, mais qui est par contre beaucoup plus sain.

Une alternative à la consommation du beurre à base de lait animal

Selon les auteurs de l’étude, une cuillère à soupe du nouveau produit contient 80 % d’eau, à peine 2,8 grammes de matière grasse et seulement 25,2 calories. En comparaison, une cuillère à soupe de beurre est composée de 84 % ou de 11 grammes de matière grasse, de seulement 16 % d’eau et de 100 calories.

Le nouveau composé constitue ainsi une alternative plus saine au beurre d’après les scientifiques. De plus, l’adoption de ce nouveau produit contribuerait à se libérer de la dépendance à l’élevage des bovins, principaux producteurs de lait.

Bien qu’il soit difficile d’obtenir un produit tout à fait identique au beurre, les chercheurs ont indiqué que l’ajout de vitamines,  de protéines de lait d’origine végétale ou d’autres produits additifs améliorerait énormément le goût de la nouvelle pâte à tartiner.

Mots-clés alimentation