Les selfies ont leur musée à Los Angeles

À l’ère des réseaux sociaux, l’autoportrait, cette pratique photographique qui remonte aussi longtemps que la naissance de l’art, s’est fait une place de choix au cœur de la dimension culturelle. À cet effet, un musée du selfie vient d’être inauguré le 1er avril 2018, à Glendale, une banlieue de Los Angeles. Ce site sera désormais l’une des plus belles haltes de la Cité des anges, surtout pour ceux qui aiment se prendre en photo.

Dans ce centre baptisé Musée des Selfies, les selfies sont obligatoires.

Le Museum of Selfies vient d’ouvrir ses portes, en Californie. Tair Mamedoc et Tommy Honton, les deux créateurs du musée ont mis au point une exposition interactive qui emmène les visiteurs à la découverte d’une histoire qui retrace l’évolution de cette pratique, depuis les premiers autoportraits de l’ère préhistorique jusqu’en 2016 lorsque Paris Hilton a procédé à l’invention autoproclamée du selfie.

Le jeudi 29 mars 2018, le Museum of Selfies a accueilli ses premiers visiteurs. Ces derniers ont pris un selfie avec en arrière-plan une petite plateforme qui imite le sommet du plus grand bâtiment de Los Angeles.

Un musée pour en apprendre davantage sur le selfie

Pour Tommy Honton et Tair Mamedoc, l’idée est de créer une exposition interactive qui permet d’explorer l’histoire du selfie. « Les selfies ont une histoire étonnamment riche et remontent aussi loin que les gens ont faits de l’art. » affirme Honton. « Rembrandt a fait des centaines d’autoportraits, Albrecht Durer cinq, Van Gogh des dizaines, je veux dire qu’ils ont aussi fait leurs portraits, quelle est la différence ? » a-t-il ajouté.

Le Musée des Selfies comprend deux sections bien distinctes, dont la première dédiée aux artistes contemporains qui ont fait de « l’auto-inspiration » une force créative. La seconde section met en évidence les dérives du selfie : prendre une photo de soi de manière intensive peut être considéré comme une maladie.

Prendre un selfie, c’est tout un art

Se prendre en photo devant un miroir est sans doute la forme la plus fondamentale du selfie. Ainsi, l’exposition au Museum of Selfies commence par des miroirs. Pour Mamedov et Honton, le selfie va au-delà d’une simple photo, il s’agit d’un art.

Trouver le bon angle, faire une mise au point, recadre le bout de bras tendu, lever le menton, parfaire l’ovale du visage sans oublier le sourire, etc. Prendre un selfie parfait requiert une grande habileté.

Mots-clés selfies