Les selfies pour valoriser l’agriculture ?

Les selfies sont souvent synonymes de nombrilisme ou même d’égomanie, mais ils peuvent aussi servir à défendre des causes plus nobles… comme les métiers liés à l’agriculture. La preuve par l’exemple.

Eloïse, Laure et Swan ont une vingtaine d’années et elles sont en première année de BTS Productions animales au lycée agricole de Fondettes. Passionnées par leur métier et par les réseaux sociaux, elles ont eu l’idée en avril dernier de lancer un concours de selfies afin de valoriser la profession.

Selfies agriculture

Le monde agricole est en crise. L’année dernière, des centaines d’exploitants sont ainsi descendus dans la rue pour partager leurs doutes et leur désarroi.

Le secteur agricole est en crise

Le marché a en effet subi de profondes mutations au fil des années. La part de l’agriculture française dans le PIB s’est effectivement évaporée et elle est ainsi passée de 4 % dans les années 80 à environ 1,7 % en 2014. Bien sûr, ces changements ont également eu des répercussions sur l’emploi.

Si les métiers agricoles représentaient environ 31 % du marché du travail dans les années 50, ils sont tombés à environ 8,8 % en 1981. Depuis, cette baisse n’a cessé de s’accentuer, pour atteindre les 3,3 % en 2014.

La crise est sévère, mais elle ne semble pas avoir d’effet sur l’enthousiasme débordant de nos trois étudiantes. Preuve en est, afin de valoriser leur profession, ces dernières ont eu l’idée un peu folle d’organiser un concours de selfies sur leur page Facebook.

Elles s’attendaient à recevoir une dizaine de photos tout au plus, mais leur idée a séduit de nombreuses personnes de la profession. Les trois amies ont en effet reçu un peu plus de deux cents photos en l’espace de quelques semaines, des photos qui ont rencontré un certain succès sur Facebook et les autres réseaux sociaux.

Des selfies pour mettre en valeur la profession

Si les trois étudiantes se sont lancées dans cette opération, c’est avant tout pour démystifier leur profession et pour mettre un terme à tous ces clichés qui ternissent ces nobles métiers. Sur ces photos, on retrouve donc des gens souriants posant aux côtés d’appareils modernes.

Le concours était ouvert à tous et les gagnants ont été désignés en fonction du nombre de votes associés à leur selfie. Noémie est arrivée première avec ce cliché où elle pose aux côtés d’un imposant tracteur. Maëlig, une future éleveuse de vaches, et Lisa, une agricultrice basée à Limoge, décrochent pour leur part la seconde et la troisième place.

Désormais, les trois amies travaillent sur une exposition publique. Plusieurs de ces photos seront ainsi exposées prochainement au lycée agricole de Fondettes.

Mots-clés insoliteselfies