Les souches d’arbres, les gardiens de la mémoire de la forêt ?

Les souches d’arbres conserveraient une forme de mémoire, ce qui expliquerait pourquoi la plupart d’entre elles seraient toujours en « vie ». C’est en tout cas ce qu’avancent plusieurs scientifiques. Ils expliquent que les souches, qui n’ont plus de feuilles pour les alimenter, sont en fait approvisionnées en sucre par les arbres voisins, cela grâce au fameux réseau de champignons souterrains.

Les chercheurs ont découvert que les arbres communiquent entre eux, qu’ils vont même jusqu’à « s’entraider » afin de mieux lutter contre les parasites et possibles épidémies. Par exemple, si un arbre rencontre des problèmes suite à un manque d’eau, ses voisins vont immédiatement activer certains gènes et synthétiser les bonnes protéines dans le but d’empêcher le mal de se propager.

Forêt

Un tel comportement suggère un système de mémoire collectif auquel les souches seraient intimement mêlées.

Les souches d’arbres seraient importantes

Pour ceux qui ne le savent pas, tous les arbres d’une forêt échangent des molécules par l’intermédiaire de la mycorhize. Il s’agit de l’association des racines et champignons, dont les filaments souterrains forment ce qu’on appelle le réseau fongique.

De cet échange de molécules et donc « d’informations » est née la mémoire collective. C’est cette mémoire collective qui unit tous les arbres d’une forêt, les souches comprises.

Selon les biologistes, les souches contiendraient même des souvenirs d’événements très anciens, indispensables à la survie de plusieurs espèces végétales. Voilà pourquoi elles continuent d’être nourries.

Un documentaire pour tout expliquer en détail

Cette hypothèse sera expliquée plus en détail dans un documentaire intitulé L’intelligence des arbres et qui sera diffusé en salle par Jupiter Films à partir du 27 septembre 2017. Le film devrait apporter tous les éclaircissements concernant ce réseau végétal très complexe qui permet d’alimenter cette mémoire collective à laquelle participeraient activement les souches d’arbres.

Un autre documentaire intitulé Les trésors cachés des plantes apporte également plus d’informations sur l’univers riche et complexe des plantes. Les toutes premières projections classiques des deux longs-métrages sont prévues pour le weekend du 24 et 25 septembre 2017 en fin de journée.

Mots-clés biologieinsolite