Les télévisions 3D ne se vendent pas bien

Une étude menée par le cabinet DisplaySearch vient de révéler un fait étonnant, à savoir que les télévisions 3D n’ont pas encore conquis le grand public. Pire, les ventes de TV 3D seraient en réalité bien en dessous des estimations des fabricants. Pour certains, cela signifie que le marché n’est pas encore prêt, pour d’autres que la technologie n’est pas aboutie. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que le consommateur n’est pas une vache à lait.

On ne peut pas arrêter le progrès, c’est un fait. Mais malgré tout, il est possible de le raisonner. Ces dernières années, les technologies en matière de télévision se sont succédées à une allure folle. Le plasma a ainsi rapidement cédé sa place au LCD qui a lui-même tiré sa révérence au profit du LCD LED et, un an plus tard, du LCD LED 3D. Dans ce contexte, il est parfois difficile de trouver la technologie la plus adaptée à nos besoins. Et une fois qu’on l’a trouvé, on n’en change pas facilement.

L’arrivée de la 3D dans nos salons n’en reste pas moins magique. C’est un fait, lorsqu’on regarde Avatar en 3D, on vit une expérience unique. Les personnages, les décors, les couleurs, les effets spéciaux et l’immersion qui en découle est une expérience difficile à expliquer. Cela dit, si l’expérience est inédite et unique, elle n’en reste pas moins contraignante.

Pour commencer, de mon point de vue, le gros défaut de la 3D, ce sont les lunettes. Certes, ces dernières sont plutôt légères et relativement confortables, mais elles n’en restent pas moins gênantes. Regarder un film de deux heures ou de trois heures dans ces conditions, ce n’est pas évident. Au cinéma, cela passe encore, mais chez soi… N’en parlons pas.

Même chose pour le catalogue de films 3D qui est encore relativement limité. Acheter une télévision à 1.500 euros pour deux ou trois films, ce n’est pas rentable. Surtout si l’on ajoute à cela les paires de lunettes supplémentaires pour toute la famille.

Bien sûr, cette étude (comme toutes les études) est à prendre avec précaution. Les chiffres avancés semblent corrects mais ne concerne que l’amérique du nord. Dans tous les cas, ce qui est certain, c’est qu’il faudra attendre encore quelques années que la technologie mûrisse pour profiter réellement de nos télévisions 3D. Mais en attendant, le bon côté de la chose, c’est que le prix des TV LCD / LED a bien baissé.

Et ça, c’est franchement chouette.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.