Les tricheurs à Pokémon GO ne pourront plus voir de monstres rares

Tels les scandales émaillant la classe politique française depuis de nombreux mois, les tricheurs à Pokémon GO apparaissent vouloir s’inscrire durablement dans la société. Niantic a cependant trouvé une nouvelle parade pour pénaliser ces joueurs ne jouant pas le jeu : les empêcher de voir des monstres rares.

Alors que l’application pourrait donner l’impression d’être pratiquée depuis des lustres, Pokémon GO n’a finalement pas encore un an. Sorti en effet le 6 juillet 2016, cet outil de chasse virtuelle a assez rapidement attiré à lui un public conséquent, mais pas toujours honnête.

Pokémon Go Succès

Pokémon Go semble bien parti pour renouer avec le succès.

En août dernier, soit le mois ayant suivi le lancement de Pokémon GO, son développeur Niantic avait commencé à taper sur les doigts d’un certain nombre de joueurs, suspectés d’utiliser des logiciels tiers pour débusquer sans trop d’efforts les monstres de poche du jeu.

Triche à Pokémon GO : des monstres rares toujours détectables mais invisibles

Des punitions qui avaient pris la forme de bannissements, des actions toutefois contestées par des joueurs auprès de la FTC (Federal Trade Commission, agence indépendante américaine agissant pour le droit des consommateurs), estimant ainsi avoir été désignés à tort comme des tricheurs. Ils auront finalement été autorisés à accéder de nouveau à leurs comptes respectifs fin août.

Si la situation semblait s’être calmée depuis, le site Pokémon GO Hub rapporte un nouveau type de sanction imaginé par Niantic. Cette mesure, qui s’applique aux joueurs ayant été reconnus comme des utilisateurs de trackers, les empêche ainsi désormais de voir des Pokémon rares dans leur environnement. Concrètement, le tracker du tricheur continuera de le diriger vers des monstres rares, sauf qu’une fois sur place, le joueur ne sera pas en mesure de voir ces créatures et encore moins de les capturer.

Une sanction qui peut se vouloir pertinente puisque, par définition, les Pokémon considérés comme rares n’apparaissent qu’assez peu fréquemment aux yeux des utilisateurs de Pokémon GO. Un joueur filou pourra ainsi mettre un certain temps avant de remarquer le traitement qui lui a été réservé. Cela étant dit, des tricheurs ont depuis réagi en créant, avec succès, de nouveaux comptes.