Clicky

Les ventes faiblardes du S9 mettent fin aux profits records de Samsung

Après une année à enchaîner les records financiers et 4 trimestres consécutifs à compter les billets, Samsung boit la tasse sur le Q2 2018 avec « seulement » 13,2 milliards de dollars de bénéfice d’exploitation pour 51,8 milliards de revenus au total. C’est du moins ce que l’on apprend des derniers résultats financiers publiés par la firme. Et si ces chiffres restent colossaux, ils n’en sont pas moins en baisse par rapport au dernier trimestre enregistré.

The Verge rappelle ainsi que sur le Q1 2018, le géant coréen était parvenu à amasser pas moins de 14 milliards de dollars en termes de bénéfice d’exploitation, pour 54,2 milliards de revenus. Son meilleur trimestre jusqu’à présent. En bourse, l’annonce des derniers résultats aura coûté 2% au cours de l’action du géant coréen, mais Samsung était toutefois préparé à un second trimestre un peu plus compliqué qu’à l’accoutumée.

Les profits records de Samsung viennent de prendre fin après 4 trimestres consécutifs tous meilleurs les uns que les autres. La cause de cette déconvenue ? Un Galaxy S9 qui se vend moins bien que prévu.

Comme le note TechCrunch, dès la publication des résultats record pour le Q1 2018, la firme tenait à tempérer les ardeurs de ses actionnaires et indiquait en filigrane que le Q2 2018 serait moins bon. La firme mettait alors en avant les faiblesses de sa division Display, le déclin de rentabilité sur le mobile et la forte concurrence présente sur le secteur des smartphones haut de gamme.

Un Galaxy S9 qui peine à s’imposer parmi les iPhone X et les Huawei P20 Pro

Il faut dire que le secteur du smartphone n’est plus aussi dynamique que par le passé et que même en Chine (véritable levier de croissance il y a encore quelques mois), le marché tend à être saturé.

Cependant, au-delà d’une conjoncture effectivement peu favorable, c’est bien le Galaxy S9 qui peine à convaincre face à l’indécrottable succès des mobiles d’Apple et l’arrivée de véritables compétiteurs chinois (comme Huawei au travers de ses P20 et P20 Pro), capables de prouesses sur le marché.

Selon The Verge, le mobile serait ainsi le Samsung Galaxy à s’être le moins bien vendu depuis le S3, avec des expéditions qui ne dépasseraient pas les 31 millions d’unités sur l’année 2018 – 2019. A titre de comparaison, le S7, considéré comme le plus gros hit de Samsung, s’est pour sa part écoulé à près de 50 millions d’exemplaires.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.