LeWeb’11 : Buzcard, la carte de visite éternelle

Même si certaines cartes de visite sont plus originales que d’autres, force est de constater que le concept n’a pas beaucoup évolué ces dernières années. Buzcard compte bien faire la différence en proposant un concept plutôt novateur et qui devrait également ravir tous amateurs de QR Code. Car en effet, grâce à ces cartes de visite, vous pourrez profiter d’une carte de visite à vie et qui évoluera en même temps que votre carrière. Yep et j’ai justement eu l’occasion de rencontrer l’un des créateurs de la Buzcard à l’occasion de LeWeb’11 et on peut dire que c’était une chouette rencontre.

LeWeb'11 : Buzcard, la carte de visite éternelle

Le gros problème de la carte de visite traditionnelle, c’est qu’elle a souvent tendance à finir à la poubelle. Genre tu changes d’entreprise ou de poste, hop tu fous en l’air ton stock de 400 cartes et t’es obligé d’en imprimer de nouvelles. Résultat des courses, non seulement tu tues la planète, mais en plus tu perds un temps précieux à devoir sans cesse réactualiser ton petit bout de papier magique. Pas terrible, évidemment, mais avec la Buzcard tu vas justement pouvoir corriger le tir et gérer ta carte de visite de manière beaucoup plus intelligente. Mieux, toutes les personnes à qui tu fileras ta nouvelle carte 2.0 pourront même enregistrer plus facilement tes données et suivre ta carrière à la loupe.

Tout ça grâce à la magie du QR Code. En effet, lorsque tu vas créer ta Buzcard (tu es d’ailleurs entièrement libre de la personnaliser à ta guise), tu vas pouvoir générer un petit QR Code qui viendra se loger directement sur ta carte. Tes interlocuteurs n’auront plus qu’à le scanner avec l’application de leur choix pour afficher une page qui affichera toutes tes données. Une page plutôt complète et sur laquelle tu pourras faire apparaître ton prénom, ton nom, ta société, ta fonction, ton mail, tes numéros de téléphone, ton Skype, ton site, ton adresse, ton Twitter, ton Facebook, ton LinkedIn, ton Google+, ton MySpace, ton RSS, ton Delicious, tes sites web ou encore… ton actualité. Pour cette dernière, tu pourras communiquer un peu plus facilement sur ce que tu es en train de faire.

Côté contact, le concept est aussi plutôt bien pensé. La personne à qui tu donneras ta carte n’aura qu’à scanner ton QR Code pour pouvoir l’enregistrer dans son carnet d’adresses. Enfin s’il a un terminal sous Android, évidemment, parce que c’est un peu plus limité du côté d’iOS ou de BlackBerry OS. Là, il faudra que la personne saisisse son adresse mail pour recevoir ta vcard par email. C’est moins pratique mais l’avantage de la chose, c’est qu’il va aussi pouvoir s’abonner à ta page personnelle et être tenu au courant lorsque ta situation professionnelle évoluera.

Vous l’aurez compris, le concept de la Buzcard est plutôt sympa. Côté prix, on en a un peu pour tous les goûts :

  • Buzcard classique : 35 € HT pour 100 exemplaires, 50 € HT pour 250 exemplaires, 75 € pour 500 exemplaires.
  • Buzcard Forever : 50 € HT pour 100 exemplaires, 75 € HT pour 250 exemplaires, 100 € HT pour 500 exemplaires.

Et la différence entre les deux, et bien c’est que la Buzzcard classique ne vous permet que de changer le visuel de la carte ou d’enregistrer votre vcard. Pour avoir droit au modèle plus évolué et à la fameuse page qui va bien, il faudra opter pour la Buzcard Forever.

Mots-clés buzcardleweb'11