LeWeb’13 : la solution domotique connectée de Somfy

La domotique est de plus en plus populaire et de nombreux acteurs cherchent ainsi à percer sur le secteur. Somfy n’est pas en reste et le groupe a ainsi profité de LeWeb’13 pour faire la lumière sur sa solution maison, une solution complète, intéressante et qui devrait faire la joie de pas mal de monde.

La maison de demain sera connectée, ou ne sera pas. Il n’y a pas besoin d’être un génie pour comprendre que la domotique explosera dans les années à venir. Les objets connectés sont de plus en plus à la mode et il viendra fatalement un jour où il sera possible de contrôler notre maison du bout des doigts, sans aucune connaissance technique et sans avoir forcément besoin de faire appel à une solution coûteuse. En réalité, c’est même déjà le cas puisque la solution développée par Somfy est l’une des plus ergonomiques et accessibles du genre.

Somfy Domotique LeWeb'13

Une solution qui repose sur un boitier spécifique à connecter sur la box domestique : le TaHoma. Une fois cette étape franchie, le boitier en question va examiner le réseau local afin de trouver des dispositifs compatibles avec la solution. L’ajout de ces éléments se fera ensuite en toute transparence, et en toute simplicité. Point intéressant, Somfy a décidé de jouer la carte de l’ouverture et le dispositif mis au point par le groupe repose ainsi sur deux technologies distinctes : la technologie RTS, propre aux produits Somfy, et la technologie IO-Homecontrol, utilisée par d’autres marques dont Velux. Cette précision est importante car le boitier évoqué un peu plus haut sera parfaitement compatible avec les produits mis au point par Velux et d’autres partenaires.

Une fois le système en place, nous n’aurons plus qu’à télécharger les applications mobiles développées pour nos smartphones et nos tablettes tactiles. Par leur entremise, nous pourrons prendre le contrôle du portail de notre maison, de la porte du garage, de nos volets, de nos lampes, de notre alarme, de notre porte d’entrée ou même du chauffage. Comment ? En faisant simplement glisser nos doigts sur l’écran de notre terminal.

Ce n’est pas encore terminé car il sera également possible de créer des scénario regroupant plusieurs actions, et définir dans la foulée une programmation précise. En quelques secondes, nous pourrons ainsi demander à notre maison d’ouvrir les volets, d’allumer les lampes et de pousser un peu notre chaudière tous les matins à la même heure. Mieux, il sera même possible de mettre en place des alertes pour être prévenu en temps réel en cas de problème.

Vous l’aurez compris, la solution développée par Somfy s’inscrit totalement dans la tendance. Kriisiis a d’ailleurs été très impressionné par la démonstration de la représentante du groupe.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser


  • Domo_phil

    on est encore très loin de la domotique 2.0 et c’est encore ici de la domotique avec des protocoles propriétaires à des prix inabordables pour le grand public qui n’est pas prêt (et ne le sera jamais) de payer 300€ (et même 100€) pour ouvrir les volets de sa maison de son smartphone . Cela peut intéresser quelques geeks/cela ne convaincra pas le grand public et la domotique restera un sujet à la porte des foyers si il n’apporte pas plus qu’une promesse d’un confort « amélioré »

    • Martial

      Entièrement d’accord avec toi. Mais justement aujourd’hui avec les technologies comme EnOcean on peut simplifier le circuit électriques, le rendre plus propre, pas de saigner dans les cloisons,. La domotique aujourd’hui permet de mieux optimiser le chauffage, de couper les élèments rester en veille (exemple à partir de 21h si le pole TV consomme moins de 60W on coupe l’électricité., etc …
      Je crois beaucoup à la domotique avec des protocoles ouvert et interopérable.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -