Clicky

L’Exynos 9820 de passage chez Geekbench

Chaque année, Samsung propose ses nouveaux smartphones Galaxy S avec deux variantes : la première est propulsée par un Snapdragon tandis que la seconde fonctionne sous un Exynos. De son côté, le Galaxy S10 ne devrait pas échapper à la règle. Ainsi, les Galaxy S10 distribués en Chine et aux États unis devraient être propulsés par le Snapdragon 855 tandis que les Galaxy S10 distribués dans les autres pays devraient fonctionner sous l’Exynos 9820.

Récemment, le modèle propulsé par l’Exynos 9820 aurait été repéré sur Geekbench sous le nom de SM-G973N, ce qui nous a permis d’en savoir un peu plus sur le nouveau SoC de la firme sud-coréenne.

Pour l’instant, nous ne pouvons pas confirmer les informations récoltées sur le nouveau SoC de Samsung. De plus, il est également impossible de vérifier s’il s’agit bien du Galaxy S10. Il faudra donc attendre une présentation officielle des nouveaux produits de la firme pour être fixés.

Un SoC octo core

L’Exynos 9820 est une évolution de l’Exynos 9810 qui est présent sur les Galaxy S et Note de 2018. Le nouveau SoC aurait été gravé en 8 nm tandis qu’il devait initialement être gravé en 7 nm. Il serait alimenté par un processeur graphique Mali-G76 MP12 doté d’un moteur d’exécution plus étendu et sa fréquence de base serait fixée à 1,95 GHz

Le constructeur coréen aurait augmenté le nombre de canaux, ce qui devrait permettre au SoC d’avoir de meilleures performances et un traitement plus efficace des graphiques complexes. Ses performances multicoeurs auraient également été améliorées et il devrait avoir des consommations énergétiques plus faibles.

Mais ce n’est pas tout, le nouveau SoC de la firme coréenne serait équipé d’un processeur de réseau neuronal intégré (NPU) et sa vitesse serait bien plus rapide que celle des processeurs de la génération précédente.

En outre, il prendrait également en charge l’encodage et le décodage de vidéos en résolution 8K à 30 ips, offrant aux utilisateurs des couleurs 10 bits ainsi que diverses tonalités et nuances. Et enfin, il prendrait en charge l’affichage de contenu multimédia en direct sur un affichage à plage dynamique élevée.

Un SoC puissant

Le nouveau SoC de Samsung a obtenu 4 382 points en test single core et 9 570 points en test multicore sur Geekbench, tandis que le Snapdragon 855 avait obtenu 3 500 points en test single core et 11 000 points en test multicore.

Bien qu’il ait un score multicœur légèrement inférieur à celui du Snapdragon 855, nous pouvons néanmoins noter une large progression par rapport à son prédécesseur qui avait obtenu un score de 3 600 points en test single core et 8 900 points en test multicore.

Mots-clés samsung