LG laisse tomber Windows Phone

Ce n’est pas forcément une grande surprise, il fallait bien s’y attendre, mais c’est quand même un coup dur pour Microsoft et, plus généralement, pour tous ceux qui apprécient la marque LG et la plateforme Windows Phone. Car en effet, le conglomérat sud-coréen a annoncé lors d’une entrevue menée avec le Korean Herald qu’il ne souhaitait plus produire de mobile fonctionnant sous Windows Phone. Redmond perd donc l’un de ceux qui le soutenaient depuis la première heure et la pilule sera peut-être difficile à avaler pour les dirigeants de la firme américaine.

LG laisse tomber Windows Phone

Quoi que, sachant que Microsoft semble avoir tout misé sur Nokia, ce n’est pas certain du tout. Mais peu importe car la décision de LG n’en reste pas moins très importante. On se souviendra effectivement que le constructeur coréen faisait partie des premiers partenaires de Microsoft. Et ça, ce n’est pas rien, loin de là même. Alors rassurez-vous tout de même car LG ne va pas laisser tomber le marché des smartphones. Loin de là, même. En réalité, il s’agit plus d’un changement de stratégie et la firme va donc dorénavant tout miser sur la plateforme Android.

En revanche, ce qu’il faut aussi souligner, c’est que Steve Ballmer devrait justement rendre visite prochainement à LG. Nul doute qu’il sera amené à évoquer ce brusque changement de cap et tout n’est donc pas encore perdu. Après tout, Microsoft sait être très convaincant quand il le veut… M’enfin, on ne manquera évidemment pas d’en reparler lorsque nous en saurons plus sur la question. Soit dans pas trop longtemps, en toute logique.

Et vois alors, vous en pensez quoi ? Est-ce que LG n’est que le premier à jeter l’éponge ou est-ce qu’il s’agit d’un simple coup de bluff destiné à attirer l’attention des dirigeants de Microsoft ? Voire de renégocier les contrats passés entre les deux firmes ?

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.