Clicky

L’histoire étrange de cet homme inhumé sur la Lune

Eugene Merle Shoemaker a été le seul homme inhumé sur la Lune. À ce jour, de nombreuses personnes « vivantes » ont déjà eu la chance de marcher sur l‘astre mais aucune personne décédée n’a jamais pu s’y reposer. Pour gagner ce privilège, le personnage a dû se faire un nom dans le domaine de l’astronomie.

Les astronomes et passionnés de planétologie connaissent bien le scientifique Eugene Shoemaker. Il a en effet découvert la célèbre comète Shoemaker-Levy avec sa femme Carolyn S. Shoemaker et David Levy en 1995 et il a reçu en plus de nombreuses distinctions durant sa carrière dans le domaine de la planétologie.

Shoemaker

Le chercheur ne sera pas longtemps seul sur le satellite terrestre. Actuellement, deux entreprises américaines proposent leurs services pour disperser vos cendres sur la Lune.

Un scientifique accompli

Eugene Merle Shoemaker, aussi appelé Gene Shoemaker, est né le 28 avril 1928. Mis à part la découverte de la comète Shoemaker-Levy, il est reconnu pour de nombreuses autres découvertes à commencer par une démonstration prouvant que Meteor Crater, situé près de Winslow dans l’Arizona, provient d’une météorite.

En 1960, il a également démontré que l’astroblème de Ries, dans le Jura souabe, n’était autre que le vestige d’un impact météoritique.

Il a également contribué à la création du domaine de l’ « astrogéologie » en créant l’« Astrogeology Research Program » de l’Institut d’études géologiques des États-Unis en 1961.

En 1992, il a reçu la National Medal of Science pour ses nombreux services.

Des obsèques dans l’espace

Eugene Shoemaker est mort à soixante-neuf ans. Il est décédé dans un accident de voiture à Alice Springs en Australie, en juillet 1997. Pour lui faire honneur, la NASA a décidé en 1999 d’envoyer les cendres de son corps sur la Lune afin qu’il y repose en paix, en collaboration avec Celestis.

Celestis est une société spécialisée dans les obsèques ou funérailles spatiales consistant à envoyer des cendres d’un défunt incinéré dans l’espace. Charles Chafer, le PDG de la société a évoqué « une ère d’abondance de l’accès commercial à l’espace » dans un article d’Atlas Obscura publié le 24 octobre 2017.

Beaucoup de personnes souhaiteraient aussi envoyer leurs cendres dans l’espace. Il va cependant sans dire que ce service n’est pas à la portée de tout le monde. Pour pouvoir investir notre satellite, il faut en effet disposer d’un compte en banque bien garni.

Mots-clés insolitelune

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !