Les licences Creative Commons débarquent sur YouTube

Décidément, YouTube nous gâte de nouvelles actualités ces derniers temps ! Ce coup-ci, c’est la possibilité de mettre vos vidéos en licence Creative Commons qui est mise en avant.

 Les licences Creative Commons débarquent sur YouTube

Les premières licences Creative Commons ont vu le jour en 2002. Comme leur nom l’indique, elles ont été créée par l’organisation à but non lucratif Creative Commons. Le but de ces licences est de permettre aux auteurs d’œuvres en tous genres de partager leurs créations librement.

Dans certains domaines, comme le blogging par exemple, les auteurs publient en laissant les autres les copier partiellement ou complètement sous réserve de citer le rédacteur original. Cependant, si aucune licence n’est mentionnée, normalement, par défaut, c’est le droit d’auteur qui s’applique. Souvent oublié, ce droit pourtant international fixe un certain nombre de règles, à savoir que votre œuvre ne peut être ni copiée (sauf si c’est une copie personnelle non distribuée à qui que ce soit, sauf cadre familial), ni modifiée (que ce soit pour une correction, un ajout ou même une traduction). De plus, personne ne peut gagner de l’argent grâce à votre travail, de quelque manière que ce soit.

Tous ces principes sont bien pratiques pour ceux ne connaissant strictement rien en droit : vous ne faites rien, mais votre œuvre est protégée. Cependant, toutes ces restrictions vont à l’encontre des principes du logiciel libre dont le principal étant le libre partage. Creative Commons, depuis 2002, vous permet donc de faire en sorte de laisser les autres partager vos créations.

Attention, cependant, libre ne signifie pas que vous donnez tous les droits à n’importe qui ! Il existe en réalité plusieurs sortes de licences CC. Par défaut, seule la clause BY est présente, mais c’est à vous, lorsque vous appliquez la licence, d’ajouter les clauses que vous voulez. Si une clause n’est pas présente, c’est que vous autorisez son contraire. Une licence CC est donc un mélange parmi :

  • BY : celui qui utilise votre création doit vous citer
  • NC (Non Commercial) : celui qui utilise votre création n’a pas le droit de gagner de l’argent avec
  • ND (No Derivatives) : personne ne peut modifier votre œuvre
  • SA (Share Alike) : celui qui modifie votre œuvre doit publier cette modification sous la même licence que vous

Bon, avec tout ça, on en oublié le sujet principal : YouTube. Vous pouvez donc dès maintenant choisir de publier vos vidéos sous licence CC BY. Vos spectateurs peuvent donc modifier votre vidéo (via l’éditeur de YouTube) et c’est exactement le souhait derrière cette idée avec par exemple un film collaboratif : des milliers d’utilisateurs de YouTube travaillant sur la même vidéo.

Si vous êtes intéressé, la licence Creative Commons est une simple option à indiquer une fois votre vidéo uploadée. Si jamais vous n’avez aucun avis sur la question, je vous conseille cependant la licence CC : on ne sait jamais, votre vidéo pourrait inspirer quelqu’un !

Comme dit plus haut, actuellement, c’est un peu le principe utilisé par beaucoup de gens sans rien demander (il suffit de regarder les memes !). Avec cette nouvelle option, YouTube officialise donc cette permission de partage, une façon de promouvoir le monde du libre et ses avantages.

Via