Clicky

L’iMac Pro commence à révéler ses secrets

Apple a profité de la conférence d’ouverture de la toute dernière WWDC pour lever le voile sur un nouveau tout-en-un pensé pour les utilisateurs les plus exigeants : l’iMac Pro. Deux développeurs émérites ont trouvé un peu plus d’informations à son sujet en fouillant BridgeOS.

Apple a choisi d’intégrer à ses derniers ordinateurs portables une barre tactile capable de faire remonter des raccourcis contextuels en fonction de l’application en cours d’exécution, une barre intégrant également un lecteur d’empreintes digitales.

iMac Pro

La Touch Bar n’est pas gérée par le processeur de ces machines, mais par un coprocesseur ARM du nom de T1.

L’iMac Pro abritera lui aussi un coprocesseur

Cette puce ne se suffit cependant pas à elle-même et elle s’appuie ainsi sur un système d’exploitation dérivé de watchOS pour faire fonctionner la Touch Bar et le Touch ID : BridgeOS.

Apple travaille depuis plusieurs semaines sur une toute nouvelle version de ce système d’exploitation. Jonathan Levin, un développeur aguerri, est tombé dessus en parcourant le site du constructeur et il a réussi à mettre la main sur de précieuses informations sur l’iMac Pro.

Les informations suivantes sont à prendre avec les précautions d’usage habituelles, mais cette machine devrait elle aussi embarquer une puce supplémentaire et cette dernière irait un peu plus loin que celle intégrée aux derniers MacBook Pro.

Cette fois, Apple aurait en effet porté son choix sur un A10 Fusion couplé à pas moins de 512 Mo de mémoire vive, une puce similaire en tout point à celle se trouvant dans l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus.

Une puce utilisée par Siri ?

D’après le développeur, ce coprocesseur devrait prendre en charge le démarrage du Mac et tous les processus en lien avec sa sécurité.

Steve Troughton-Smith va plus loin pour sa part et il estime ainsi que cette puce pourrait aussi être utilisée pour Siri. Grâce à elle, l’utilisateur aurait ainsi la possibilité de convoquer l’assistant à toute occasion en donnant de la voix, et notamment lorsque la machine est en veille.

Guilherme Rambo s’est lui aussi intéressé à ce firmware et il a réussi pour sa part à mettre la main sur un son de démarrage entièrement dédié à Bridge OS 2.0. Toutefois, il n’a pas encore réussi à déterminer son utilité.

Pour le moment, du moins. Le firmware a été rendu public et d’autres révélations ne devraient pas tarder à tomber.

Mots-clés appleimac pro

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.