Web

LimeWire revient… en version pirate !

Le monde est paradoxal et le web aussi. Preuve en est, LimeWire avait disparu de la scène suite à une injonction judiciaire et le voilà qui revient, tel le phénix renaissant de ces cendres, grâce à la folie d’une poignée d’internautes. Des internautes qui n’ont pas froid aux yeux et qui ont décidé de diffuser une version « pirate » du célèbre logiciel de peer to peer. Son nom ? LimeWire Pirate Edition. Comme ça, au moins, tout est dit.

Et autant dire que ces derniers n’ont pas froid aux yeux. Diffuser un logiciel (même sous un autre nom) qui a été fermement condamné par la justice, c’est sans doute le meilleur moyen de finir ses jours au fond d’une geôle iranienne ou, pire, comme conseiller chez France Telecom. Notons tout-de-même qu’on a plus de chance de finir centenaire en passant la fin de ses jours dans une prison en Iran plutôt qu’en bossant pour l’opérateur historique. Ironique, non ?

LimeWire Pirate Edition reprend toutes les caractéristiques de LimeWire. Forcément. Il se présente donc sous la forme d’un chouette logiciel de téléchargement doté de quelques fonctions sociales histoire de permettre aux ayants-droit de retrouver plus facilement ces méchants pirates qui affament nos pauvres artistes. D’ailleurs, puisqu’on en parle, si Johnny s’est barré en Suisse, c’est à cause de ces derniers, hein.

Trop cool. Ce qui ne manquera pas de nous rassurer, c’est que les développeurs du projet ont quand même préciser que LimeWire Pirate Edition ne contenait aucun spyware. Ouf, on pouvait craindre le pire mais nous voilà rassurés.

Via

Mots-clés insolitep2pweb