Clicky

LinkedIn : l’application mobile accepte désormais les vidéos natives

LinkedIn enrichit son service et propose de nouvelles fonctionnalités sur sa plateforme communautaire. Les utilisateurs ont maintenant la possibilité de poster et partager des vidéos natives sur leur profil. La nouvelle a été annoncée ce mardi 22 août 2017 lors d’une contribution de blog. L’option s’adresse surtout aux membres qui utilisent l’application mobile du réseau social professionnel.

LinkedIn présente désormais une icône « Vidéo » qu’il suffit de cliquer pour pouvoir partager des contenus. Les mobinautes auront le choix entre deux options : enregistrer directement une vidéo depuis l’application ou bien en télécharger une qui se trouve déjà dans leur smartphone.

LinkedIn

Selon TechCrunch, cela fait un mois que cette fonctionnalité LinkedIn Video a été testée. Le réseau professionnel a cependant préféré attendre qu’elle soit au point avant de la rendre publique.

Comment fonctionne cette nouvelle option ?

Les mobinautes devront commencer par mettre à jour leur application LinkedIn afin de débloquer la nouvelle fonctionnalité. Il leur faut ensuite entrer sur leur profil et cliquer sur l’icône « Publier ». Deux possibilités s’offrent alors à chaque utilisateur : il peut soit publier une vidéo prise à l’instant avec son terminal ou bien télécharger une vidéo déjà stockée dans son téléphone.

Dans tous les cas, la vidéo publiée ne doit pas dépasser les dix minutes. Comme pour tout post sur LinkedIn, l’utilisateur pourra accéder à des statistiques qui évaluent la performance du court-métrage posté : le nombre de vues, les mentions « j’aime »…

LinkedIn suit les traces de Facebook

Avec cette nouvelle option, LinkedIn s’inspire visiblement de la stratégie gagnante de Facebook. Depuis qu’il intègre la publication de vidéos natives, le numéro un des réseaux sociaux est parvenu à considérablement booster le taux d’interaction sur sa plateforme. Dans le cas de LinkedIn, cela lui permettra d’éditer ses propres statistiques, mais aussi de se créer un modèle économique supplémentaire.

Pour mettre toutes les chances de son côté, le réseau social pro a décidé de prendre tout son temps avant de lancer la fonctionnalité. Il voulait d’abord s’assurer que cette dernière colle parfaitement avec les attentes de ses membres avant de la leur proposer.

Mots-clés linkedin