Clicky

L’Intelligence Artificielle pour comprendre les serial killers ?

Selon les experts, les meurtriers en série sont de plus en plus nombreux aux États-Unis. Aujourd’hui, la capacité des autorités américaines à appréhender ce type de malfaiteur a largement diminué. D’après une approximation du FBI, environ cent cinquante mille personnes par an sont victimes de ces psychopathes. Selon les estimations actuelles, il pourrait y avoir vingt-cinq à trois cent quarante tueurs en série aux États-Unis.

Les forces de l’ordre américaines se trouvent ainsi démunies face à la prolifération des tueurs. D’ailleurs, ces derniers disposent actuellement d’une gamme d’outils technologiques pouvant leur permettre de « perfectionner » leurs crimes. La solution consisterait alors à inverser cette tendance en usant des avancées technologiques à des fins policières.

Meurtre

C’est là que l’Intelligence Artificielle entre en scène. Il existe actuellement des algorithmes capables d’effectuer le travail des détectives ou de leur fournir des informations nécessaires aux enquêtes.

Une IA qui pense comme un criminel

Selon l’adage, « pour appréhender un criminel, il faut d’abord être dans sa peau ». D’ailleurs, les experts ont admis que la résolution des meurtres en série nécessite l’application de méthodes spécifiques, outre celles utilisées pour élucider un simple meurtre. C’est ainsi en apprenant à CARMEL à raisonner comme un tueur qu’un universitaire a pu résoudre un meurtre qui date des années 1970.

Avec l’appui de The History Channel, Kevin Knight a conçu CARMEL. Cette dernière a réussi à décrypter un code appelé Copiale Cipher, composé de lettres embarrassantes et de symboles abstraits. L’assassin envoyait le message à la police californienne à chaque meurtre. Par ailleurs, cette étonnante IA est capable de formuler des poésies à la demande des internautes via son site internet.

Une carte des meurtres

Il existe également un groupe de développeurs d’algorithmes connu sous l’acronyme de MAP pour Murder Accountability Project. Menée par le dénommé Thomas Hargrove, l’équipe a conçu une carte des meurtres. À l’heure actuelle, elle est sur l’affaire d’un étrangleur de femmes à Chicago. Dernièrement, quelques noms suspects ont été livrés au FBI.

L’organisation possède actuellement une base de données consultable sur son site dédié. Les internautes peuvent y trouver les statistiques actuelles et les historiques des meurtres, aussi bien aux États-Unis que dans d’autres pays.

Bientôt, l’IA serait capable de visualiser une des longues séquences de vidéos en un temps moindre.

Mots-clés insolite

Share this post