Clicky

L’iPad Pro 2018 « atteint ou dépasse » les standards de qualité d’Apple, assure un responsable de la marque

Face au scandale naissant des iPad Pro 2018 légèrement déformés au déballage, Apple ne plie pas. La firme vient de réaffirmer par l’intermédiaire de Dan Riccio, son VP de l’ingénierie matérielle, que le nouvel iPad Pro ne rencontrait aucun problème de conception particulier. Une posture qui confine presque au déni alors que la gronde se renforce peu à peu sur les forums spécialisés.

Deux types de défaillances sont en effet constatés par certains utilisateurs de la dernière ardoise d’Apple : la première concerne l’apparence de l’iPad Pro 2018 dès son déballage (ce dernier apparaît dans bien des cas légèrement plié par le milieu), la seconde concerne la qualité même de conception de l’appareil, dont le cadre en aluminium, jugé anormalement fragile, se déformerait trop facilement. La semaine dernière, Apple indiquait à The Verge, que les déformations constatées par certains clients au déballage étaient la conséquence du procédé d’assemblage du nouvel iPad. Rien d’anormal d’après Apple. Un argument qui n’avait pas su convaincre.

En dépit des déformations constatées sur l’iPad Pro 2018, Dan Riccio, le VP de l’ingénierie matérielle d’Apple, assure que l’appareil « atteint ou dépasse » les standards habituels de qualité de la marque.

Cette semaine, c’est au travers d’un article de MacRumors qu’on en apprend plus sur l’actuelle posture de la firme de Cupertino en la matière. Un lecteur du site spécialisé a contacté Apple par ses propres moyens en envoyant un courrier à la fois à Tim Cook et Dan Riccio pour leur faire part des problèmes rencontrés sur son iPad Pro 2018. Si Tim Cook n’a pas donné suite, la réponse de Dan Riccio a le mérite faire suite aux précédentes déclarations d’Apple sur le sujet. En clair, la marque à la pomme continue de faire la sourde oreille.

Juré craché, l’iPad Pro 2018 « atteint ou dépasse » les standards de qualité d’Apple

« Pour faire suite au problème que vous évoquez au sujet du nouvel iPad Pro, son design unibody atteint ou dépasse l’ensemble des hauts standards de qualité d’Apple pour le design et la fabrication de précision« , lit-on dans la réponse rédigée par l’intéressé.

« Notre standard actuel pour l’iPad Pro est une [déformation] ne dépassant pas les 400 microns, ce qui est encore plus [plat] que les anciennes générations. Cet écart d’un maximum de 400 microns [entre les deux extrémités de l’appareil] correspond à moins d’un millimètre, et ce niveau de platitude n’évolue pas avec le temps dans le cadre d’un usage normal du produit. Notez par ailleurs que ces légères variations n’affectent en aucun cas le fonctionnement de l’appareil« .

La semaine dernière, on apprenait – comme le rappelle MacRumors -, que les problèmes constatés sur certains modèles d’iPad Pro 2018 résultaient du procédé de fabrication de ce dernier. Le refroidissement, après assemblage semble-t-il, des pièces de plastique et de métal composant l’appareil peut effectivement conduire à une légère déformation de l’iPad selon Apple. Une légère déformation pourtant très notable sur les nouveaux iPad Pro des utilisateurs concernés…

Mots-clés appleiPad Pro 2018