L’iPhone 3GS bientôt de retour sur le marché sud-coréen

Avec son écran 3,5 pouces de 480 par 320 pixels ; sa puce ARM Cortex-A8 cadencée à 600 MHz ; ses 256 Mo de RAM ; son appareil photo de 3,2 Mpx et ses 8, 16 ou 32 Go de stockage, l’iPhone 3GS était le nec plus ultra lors de son lancement en 2009. A une époque où le marché du smartphone était encore naissant.

Près de 10 ans après sa sortie, le terminal s’apprête à faire son come-back en Corée du Sud, après qu’un opérateur en ait retrouvé tout un stock oublié au fond d’un entrepôt. Disponibles à la vente dès la fin du mois, des exemplaires neufs, encore dans leurs boîtes d’origine, seront ainsi vendus pour 44 000 won (soit environ 35 euros).

Aussi surprenant que cette phrase puisse paraître en 2018, l’iPhone 3GS est de nouveau sur le marché. Du moins en Corée du Sud, où un stock complet vient d’être retrouvé. Il sera commercialisé fin juin.

Comme le note VentureBeat en se basant sur un article d’ETNews, SK Telink ne vendra toutefois pas ses iPhone 3GS sans prendre quelques précautions d’usage. Soucieux de ne proposer que des appareils en état de marche, l’opérateur sud-coréen a indiqué prendre le temps de démarrer l’ensemble des iPhone retrouvés et de tester leurs batteries. Un composant qui résiste fort mal aux outrages du temps.

l’iPhone 3GS en 2018 : une antiquité

Si acheter un iPhone 3GS neuf en 2018 est une expérience originale en soi, ce n’est pas un bon calcul pour qui voudrait l’utiliser au quotidien comme smartphone principal. Depuis 2012, le téléphone n’est plus soutenu par Apple. Il fonctionne ainsi toujours sous iOS 6 et se trouve par conséquent incompatible avec de nombreuses applications (iMessages en tête). Il sera cependant possible de passer et recevoir des appels et de naviguer sur le web… en 3G.

Lors de son annonce en juin 2009, l’iPhone 3GS introduisait plusieurs nouveautés attrayantes à l’époque. En vrac, la possibilité de copier / couper / coller du texte, l’ajout d’un autofocus à l’appareil photo ou encore l’intégration de la fonctionnalité « Find my Phone« . Moins glorieux, ce modèle était le dernier à être lancé avec une coque en plastique. Sur l’iPhone 4, qui l’a remplacé à l’horizon 2010, la firme de Cupertino avait cette fois opté pour un cadre en métal et une plaque de verre pour orner l’arrière du terminal.

Commercialisé en France à 559 euros au moment de son lancement, l’iPhone 3GS est à présent difficile à trouver neuf – ou comme neuf . Il ne fait aucun doute que les collectionneurs coréens seront ravis d’apprendre que des exemplaires rutilants leurs seront bientôt accessibles.