Clicky

L’iPhone 6s ferait de meilleures vidéos que le Nikon D750

L’iPhone 6S ressemble beaucoup au modèle précédent, mais il a aussi droit à une fiche technique remise au goût du jour avec une puce A9, 2 Go de mémoire vive et un capteur de 12 millions de pixels. Oui et si vous vous demandez ce que vaut ce dernier sur le terrain de la vidéo, alors vous risquez de beaucoup apprécier ce qui suit. Le bougre s’en sortirait effectivement mieux que… le Nikon D750.

Je ne me fais aucune illusion, ces quelques lignes m’ont forcément m’attirer quelques remarques acerbes sur les internets. Comparer un téléphone (aussi perfectionné soit-il) à un boitier professionnel coûtant plus de 1 000 euros, c’est presque insultant.

iPhone 6s vs D750

L’iPhone 6s n’a pas à rougir face au D750 de Nikon.

Surtout que ce genre d’article revient sur le devant de la scène tous les ans.

Mais voilà, cette fois, les choses sont un peu différentes. Pourquoi ? Tout simplement parce que Lee Morris a réalisé une vidéo qui prouve les atouts indéniables de l’iPhone 6s face au célèbre DSLR de Nikon. Du moins en partie.

L’iPhone 6s s’en tire-t-il réellement mieux que le Nikon D750 sur le terrain de la vidéo ?

Cette fameuse vidéo ne dure pas plus de trois minutes (2:52 pour être précis) et il compare tout simplement des séquences filmées avec l’iPhone 6s à d’autres séquences filmées au même moment avec le D750. Le tout avec quelques agrandissements histoire d’en remettre une couche.

Le résultat est sans appel, les vidéos obtenues avec l’iPhone 6s sont mieux détaillées et plus éclatantes, avec une dynamique et un piqué bien supérieurs à celui du boitier de Nikon.

Attention cependant car il y a tout de même un point à prendre en considération. Lee a tourné des vidéos en 4K avec le téléphone d’Apple et il les a ensuite redimensionnées pour s’aligner sur les séquences en Full HD obtenues avec le D750. Quelque part, il aurait été plus juste de comparer l’iPhone 6s à un A7 ou même à un GH4.

En outre, il faut également souligner le fait que toutes ces vidéos ont été prises dans des conditions de prise de vue idéales.

C’est loin d’être un détail anodin car le capteur plein format du D750 est capable de capter davantage de lumière que celui de l’iPhone 6s, et ce même si Apple a fait en sorte d’augmenter la taille de ses pixels. Là, on aurait sans doute vu plus de différences.

Et tout ça, bien sûr, c’est sans parler de réglages ou de traitements en post-prod.

Dans la réalité des faits, je pense qu’on ne peut pas vraiment dire que l’iPhone 6s est meilleur qu’un D750 mais une chose est sûre en tout cas : le coquin a l’air de s’en tirer avec tous les honneurs et c’est une très bonne nouvelle pour tous ceux qui font beaucoup de vidéos avec leur téléphone.

Bon, après, si c’est vraiment votre cas, il vaudra mieux éviter de prendre le modèle 16 Go, hein. Belles vidéos ou pas, si vous le faites, vous risquez de vous sentir très vite à l’étroit.

En attendant, si le sujet vous intéresse, sachez que des petits malins ont aussi réalisé un documentaire avec le dernier téléphone de la Pomme Croquée. Il est ici.