Clicky

L’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, nouveaux champions de DxOMark Mobile

L’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus viennent de sortir, mais ils sont déjà passés entre les mains des experts de DxOMark Mobile et ces derniers les ont visiblement appréciés.

En réalité, c’est même un euphémisme, car ces téléphones se retrouvent en tête de leur classement avec 92 points pour le premier et 94 points pour le second. Des scores impressionnants comparés à la concurrence. Les anciens tenants du titre, le Google Pixel et le HTC U11 plafonnaient en effet tous les deux à 90 points.

iPhone 8 photo

Il s’agit donc d’une belle revanche pour la firme californienne puisque ses anciens téléphones n’avaient pas réussi à faire de l’ombre à ces deux appareils pour leur part.

L’iPhone 8, le roi du piqué

Après les avoir longuement testés, les experts de DxOMark Mobile leur avaient en effet attribué les notes de 88 et de 85.

L’iPhone 8, pour rappel, embarque un modeste capteur de 12 millions de pixels surmonté d’une optique stabilisée ouvrant à f/1.8, avec un autofocus héritant de la technologie Focus Pixel, un filtre infrarouge et un système lui permettant de capturer une large gamme de couleurs.

Durant leur test, les experts de DxOMark Mobile ont été impressionnés par le niveau de détails des images produites avec le téléphone, mais aussi par la dynamique et la colorimétrie du capteur. Apple semble en effet avoir amélioré le calcul de l’exposition et l’iPhone 8 est donc capable de produire des images se rapprochant beaucoup de la réalité.

Si le petit capteur du téléphone montre rapidement ses limites lorsque la lumière vient à manquer, il est tout de même capable de restituer des images correctes et exploitables.

Mais l’iPhone 8 n’excelle pas uniquement en photo et il a aussi obtenu de très bons résultats en matière de vidéo grâce à la précision de sa méthode de calcul de l’exposition.

L’iPhone 8 Plus, le champion du bokeh

L’iPhone 8 Plus va un peu plus loin que son camarade et il est ainsi doté d’un module photo double composé de deux capteurs de 12 millions de pixels chacun, des capteurs respectivement couronnés d’un grand-angle ouvrant à f/1.8 et d’un téléobjectif ouvrant à f/2.8.

La stabilisation optique est présente uniquement sur le module principal et la pièce hérite de toutes les technologies propres à la gamme. Cela vaut notamment pour le Focus Pixels et pour le gamut élargi.

Encore une fois, les experts de DxOMark Mobile ont été impressionnés par le piqué des images produites avec le terminal, mais aussi par la dynamique de son capteur. L’exposition est correcte et Apple a en plus profité de l’occasion pour revoir ses algorithmes de traitement et pour améliorer la qualité du zoom du téléphone… et de son bokeh.

Le flou en question est en effet plus léger et plus nuancé que sur la génération précédente.

Si vous voulez lire les tests complets, alors sachez que celui de l’iPhone 8 se trouve à cette adresse et celui de sa déclinaison sur cette page.

Share this post

David

Passionné, colérique, humain.