L’iPhone 8 risque d’être difficile à trouver en septembre

Barclays a envoyé plusieurs analystes en Chine un peu plus tôt dans l’année et ces derniers ont profité de l’occasion pour rendre visite à plusieurs fournisseurs travaillant en étroite collaboration avec Apple. Contre toute attente, ces derniers se sont montrés plutôt bavards et ils ont ainsi évoqué le prochain téléphone de la marque : l’iPhone 8.

Cette année sera un peu particulière pour la marque. Contrairement aux années précédentes, elle devrait en effet nous gratifier de trois smartphones à la rentrée prochaine, en septembre.

iPhone 8 retard

L’iPhone 8 ne sera pas forcément facile à trouver en septembre.

L’iPhone 7s et l’iPhone 7s Plus succéderont aux modèles actuels et ils hériteront à la fois de leurs lignes et de leur ergonomie. Leur prix de vente devrait rester inchangé.

L’iPhone 8 n’aura pas de retard, mais il ne sera pas facile à trouver

En parallèle, Apple aurait l’intention de lancer un troisième modèle un peu différent pour fêter le dixième anniversaire de la gamme.

L’iPhone 8, aussi désigné dans certains milieux comme l’iPhone Edition, ne ressemblerait pas aux deux autres modèles. Il aurait ainsi droit à un boîtier en verre et à un écran recouvrant toute la façade de l’appareil. En conséquence, le lecteur Touch ID devrait passer à la trappe et le lecteur d’empreintes serait du coup directement intégré à l’écran.

Cet iPhone aurait aussi droit à plusieurs technologies d’avant-garde et il pourrait notamment être équipé d’un système de charge sans fil distant fonctionnant à plusieurs mètres de sa base. Il faudrait en plus s’attendre à un système de reconnaissance faciale et à un nouveau processeur bien plus puissant que celui des générations actuelles.

L’iPhone 8 a fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année et Nikkei avait notamment publié un rapport très alarmiste au début du mois. Il évoquait en effet un retard de plusieurs mois au niveau de la commercialisation de l’appareil.

Un problème d’intégration

Barclays a voulu faire toute la lumière sur cette histoire et les analystes de l’entreprise ont donc mené l’enquête lors de leur déplacement en Chine. L’initiative s’est révélée payante et ils ont ainsi appris que si l’iPhone 8 devrait bien être commercialisé en septembre prochain, les stocks devraient être extrêmement réduits.

En réalité, seules quelques pièces seraient disponibles à cette date et il faudrait du coup attendre plusieurs semaines avant que la production ne trouve son rythme.

D’après les mêmes sources, ce problème de stock serait dû à la difficulté d’intégrer certains composants.

Barclays précise aussi dans son article que l’iPhone 8 devrait bien être équipé d’un écran OLED de 5,8 pouces. Toutefois, la partie fonctionnelle de l’écran ne dépasserait pas les 5,1 pouces. L’espace restant serait en effet utilisé comme une Touch Bar et elle permettrait ainsi d’afficher divers contrôles en fonction de l’application active.

Mots-clés appleiphone 8