L’iPhone 8 s’est fait torturer et il s’en est bien sorti

L’iPhone 8 est passé entre les mains du célèbre JerryRigEverything. Fidèle à ses habitudes, ce dernier a cherché à le pousser dans ses derniers retranchements en lui faisant subir une véritable séance de torture. Contre toutes attentes, l’appareil s’en est plutôt bien sorti.

L’iPhone 8 ressemble beaucoup au modèle précédent, mais ce n’en est pas non plus une copie parfaite et il apporte ainsi de nombreuses nouveautés.

Torture iPhone 8

Contrairement à l’iPhone 7 et à l’iPhone 7 Plus, le terminal hérite ainsi d’une belle coque en verre délicatement teintée.

L’iPhone 8, un téléphone plutôt résistant

Il aurait été logique que ce changement le rende plus fragile et donc plus vulnérable aux chocs, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas.

JerryRigEverything n’est pas un testeur tout à fait comme les autres. Contrairement à la plupart de ses collaborateurs, il ne s’intéresse pas à la puissance ou même aux fonctions des téléphones lui passant entre les mains et il préfère ainsi se focaliser sur leur résistance.

Pour la tester, l’homme utilise toujours les mêmes outils et il travaille ainsi avec des pointes offrant différents niveaux de dureté, des cutters ou même des briquets.

Il a appliqué exactement le même mode opératoire pour l’iPhone 8 et le terminal s’en est sorti avec tous les honneurs.

Il ne craint ni le cutter ni le feu

Concernant les pointes, le traitement appliqué à sa vitre lui a permis de faire face aux modèles les moins durs et les premières rayures apparaissent ainsi avec les pointes numéro 6. Le Gorilla Glass 5 semble donc bien remplir son office et il faut d’ailleurs noter que les collègues de Cnet en sont arrivés au même constat durant leurs propres tests.

L’iPhone 8 a aussi dû faire face au cutter du célèbre youtubeur.

Encore une fois, le terminal s’en est sorti avec tous les honneurs et le traitement appliqué à ses deux plaques en verre lui a permis de faire face à l’outil. Étrangement, la languette en métal entourant l’objectif du téléphone s’en est un peu moins bien sortie, de même pour les bordures métalliques du téléphone.

Même chose pour le test effectué avec le briquet. Si l’écran du téléphone noircit très vite, la trace laissée par la flamme finit par disparaître en quelques secondes. Très impressionnant une fois encore.

La vidéo se termine avec le sempiternel « bend test », un test rendu célèbre par l’iPhone 6. Contrairement à son aïeul, l’iPhone 8 s’en est sorti haut la main et Jerry n’a donc pas réussi à le tordre en dépit de ses efforts.

Mots-clés appleiphone 8vidéo