L’iPhone de 2017 continue de faire parler de lui

Apple va bientôt présenter un nouveau téléphone portable, un téléphone désigné tour à tour comme l’iPhone 6SE ou comme l’iPhone 7. Les rumeurs vont bon train depuis plusieurs mois maintenant et le terminal a aussi accumulé les fuites depuis le début de l’année, si bien que nous avons une idée assez nette de ce qu’il devrait proposer. Nikkei, lui, s’intéresse davantage au prochain modèle et donc à l’iPhone de 2017.

D’après les rares informations dont on dispose, ce modèle devrait être assez spécial, assez particulier. Il marquera en effet le dixième anniversaire de la gamme et il devrait être très différent des modèles actuels, mais aussi des prochains.

iPhone 2017

L’iPhone de 2017 devrait être assez différent, du moins selon Nikkei.

En réalité, il pourrait même marquer une véritable rupture. Ou une révolution, si vous préférez.

L’iPhone de 2017 devrait marquer une véritable rupture

Selon Nikkei, Foxconn travaillerait depuis un an sur le terminal, et plus précisément sur son châssis et sur son écran. D’après la vénérable publication, l’iPhone de 2017 devrait ainsi être pourvu d’un boitier en verre et d’une dalle OLED en provenance directe de Sharp, une des dernières acquisitions du géant chinois.

Ce détail est d’ailleurs loin d’être anodin car cela placera aussi Foxconn en face de… Samsung.

Amusant, non ? Certes, mais il faut tout de même indiqué que la source du site n’a pas pu établir de lien direct entre ces composants et Apple. La seule chose qu’elle sait, c’est que Foxconn travaille sur ces pièces mais elle ne sait pas à quel client elles se destinent. Maintenant, il ne faut pas oublier que l’entreprise chinoise travaille depuis de longues années en étroite collaboration avec Apple et il ne serait finalement pas étonnant que ces pièces se destinent au prochain iPhone.

Digitimes a aussi enquêté de son côté et le site a ainsi appris que la firme à la pomme avait l’intention de confier la production de sa prochaine puce, l’A11, à TSMC. Une production dont le lancement est planifié pour l’année prochaine, bien entendu. Il faut cependant rappeler que Digitimes n’est pas forcément une source des plus fiables. Non, mais ce n’est pas non plus la première fois que l’on entend parler d’une telle rumeur.

Du tout, même et elle est d’ailleurs assez crédible puisque cela permettrait à Apple de réduire sa dépendance à Samsung.

Mots-clés appleiphonerumeurs