Clicky

L’iPhone SE pourrait coûter entre 400 et 500 $

Apple va bientôt tenir une nouvelle conférence de presse durant laquelle la marque devrait présenter au moins deux nouveaux produits. Dans le lot, il serait notamment question d’un téléphone doté d’un écran de 4 pouces, un téléphone désigné comme l’iPhone SE. Les analystes de KGI Securities viennent de publier un nouveau rapport consacré au terminal. D’après eux, il devrait être proposé entre 400 et 500 $.

L’iPhone SE n’a pas toujours été désigné sous ce nom là. Pendant (vraiment) très longtemps, il a été désigné comme l’iPhone 6c avant de devenir l’iPhone 5 SE. A présent, il a perdu son numéro et il ne lui reste plus que ses deux lettres.

Prix iPhone SE

KGI Securities a publié une nouvelle note consacrée à l’iPhone SE. (concept : Thomas Moyano)

Quoi qu’il en soit, ce téléphone fait beaucoup parler de lui depuis quelques semaines et les analystes de KGI Securities ont décidé d’en remettre une couche en publiant un rapport entièrement consacré au terminal.

L’iPhone SE pourrait avoir droit à un capteur de 12 millions de pixels

D’après eux, la configuration de l’iPhone SE devrait être très proche de celle de l’iPhone 6. Le terminal serait ainsi équipé d’une puce A9, d’un co-processeur M9 et d’une puce NFC compatible avec le service Apple Pay.

Jusque là, rien de nouveau sous le soleil, cela fait un bon moment que ces éléments sont connus.

Oui, mais il y a tout de même un point intéressant dans l’histoire. Contrairement à ce que l’on pensait, Apple aurait finalement pris la décision d’intégrer le capteur photo de l’iPhone 6s et de l’iPhone 6s Plus à son nouveau téléphone et cela veut aussi dire que ce dernier devrait taper dans les 12 millions de pixels.

A l’origine, pas mal de gens pensaient qu’ils hériteraient du capteur de 8 millions de pixels de l’iPhone 6.

Toujours selon les analystes, l’iPhone SE devrait aussi être proposé à un prix compris entre 400 et 500 $, et sans doute la même chose en euros.

A l’heure actuelle, l’iPhone 6s est proposé à partir de 749 € mais Apple a fait le choix de conserver l’iPhone 6 à son catalogue et ce dernier coûte un peu moins cher puisque le prix du premier modèle est fixé à 639 €. Dans ce contexte, il ne serait pas surprenant que le petit téléphone soit proposé à ce tarif là. Ce serait même assez logique en fin de compte.

Un iPhone SE et un iPhone 5s pour conquérir les marchés émergents ?

Oui, mais Apple n’aurait pas non plus l’intention de se débarrasser de l’iPhone 5s et ce dernier devrait même connaître une baisse de prix de 50% pour atteindre les 250 € environ. Si vous voulez mon avis, il serait d’ailleurs préférable qu’il soit renommé dans la foulée lui aussi.

Ce n’est pas vraiment une révélation mais la firme à la pomme n’a jamais voulu faire dans le low cost et dans l’entrée de gamme. Le problème, c’est qu’il est désormais impossible de faire l’impasse sur les marchés émergents.

Un iPhone 5s et un iPhone SE proposés à ces prix-là pourraient lui permettre de trouver sa place dans ces pays et de conquérir de nouvelles parts de marché dans la foulée.

En réalité, ils pourraient avoir un impact bénéfique sur les ventes des smartphones de la marque (qui ne sont pas au beau fixe) mais aussi contribuer au développement d’Apple Pay et de tous les services de l’entreprise.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.