Clicky

L’iPhone victime de son prix en 2018 ?

Apple a considérablement revu le prix de ses téléphones à la hausse durant ces dernières années. L’iPhone X en est d’ailleurs le parfait exemple puisque le terminal est proposé à partir de 1159 € sur le site de son constructeur. Un analyste pense cependant que les prix pratiqués par l’entreprise risquent de se retourner contre elle.

Jeffrey Kvaal travaille depuis plusieurs années pour le cabinet Instinet et il a donc décidé son tout dernier rapport à Apple et à ses iPhone.

D’après l’analyste, la firme californienne risque d’avoir le plus grand mal à écouler ses iPhone cette année en raison de la hausse conséquente de leur prix de vente.

L’iPhone X victime de son prix ?

Pour lui, les consommateurs ne peuvent en effet pas se permettre de dépenser autant d’argent pour un simple smartphone et c’est en partie ce qui expliquerait le désamour dont fait l’objet l’iPhone X :

« Nous ne pensons pas que c’est une coïncidence si le smartphone le plus haut de gamme de la marque, l’iPhone X, est aussi le modèle se trouvant le plus en perte de vitesse. »

Compte tenu de la situation, l’analyste s’attend donc à une baisse conséquente des prévisions de ventes du terminal sur l’année fiscale, des ventes qui devraient du coup passer de 226 à 221 millions d’unités vendues sur la période.

Jeffrey Kvaal n’égratigne pas uniquement la marque californienne dans son rapport. Pour lui, c’est en effet tout le marché du haut de gamme qui est concerné et la hausse du prix des smartphones positionnés sur ce segment devrait donc avoir un impact très négatif sur les ventes réalisées par les constructeurs : « Il y a des signes de difficultés sur le marché haut de gamme. (…) Un facteur pouvant expliquer un tassement du marché du smartphone est le prix ».

Les constructeurs sont peut-être trop gourmands

Pour lui, c’est bien simple, les constructeurs sont devenus trop gourmands et les consommateurs ne peuvent plus suivre en raison de leurs moyens limités.

En conséquence, cela veut aussi dire que les constructeurs chinois ont une carte à jouer. Avec leur politique tarifaire extrêmement agressive, ils risquent en effet de gagner des parts de marché de supplémentaires dans les mois et années à venir. A moins bien entendu que les grands constructeurs américains et coréens ne se réveillent.

On remarquera tout de même que Samsung semble avoir pris les devants en optant pour une belle montée en gamme sur le Galaxy A8 et le Galaxy A8+.

Mots-clés appleiphone