Clicky

L’iPhone X de 2018 pourrait finalement être beaucoup plus cher

L’iPhone X a marqué une véritable rupture dans la gamme, et pas uniquement en raison de son design ou de sa fiche technique. Le terminal a également été le premier à être proposé à un prix dépassant allègrement la barre des 1000 €. Beaucoup s’attendaient à ce que la marque fasse preuve d’un peu plus de bon sens pour le prochain modèle, mais ce ne sera visiblement pas le cas.

Digitimes et un analyste de RBC Capital Markets ont publié deux rapports coup sur coup en mars dernier afin d’évoquer une possible baisse des tarifs de la compagnie californienne.

Amit Daryanani, l’analyste, avait même été encore plus loin en évoquant un prix de départ situé autour des 899 $ et donc à 100 $ de moins que le modèle actuellement disponible au catalogue américain de la firme.

Un iPhone X encore plus cher à la rentrée ?

Ces rumeurs semblaient censées dans la mesure où les indicateurs les plus récents font état de ventes en demie-teinte pour l’iPhone X.

Tout le monde ne partage cependant pas cet avis. Steven Milunovich et Benjamin Wilson, deux analystes travaillant pour UBS, pensent en effet que la marque risque d’opter pour une stratégie inverse en augmentant significativement le prix de l’iPhone X de 2018.

D’après les deux collègues, Apple pourrait effectivement opter pour un prix de vente supérieur de 100 $ et fixé ainsi autour de 1100 $.

L’iPhone X, on le sait, n’est pas proposé au même prix en France et aux États-Unis. Si l’appareil coûte dans sa version de base 999 $ sur les terres de l’Oncle Sam, le même modèle est proposé à 1159 € en France. Si la firme opte réellement pour cette stratégie, alors le prix de la prochaine version pourrait de ce fait atteindre les 1259 € dans l’hexagone.

100 $ de plus pour l’iPhone X de 2018 ?

Toutefois, il faut également rappeler que l’entreprise projette, d’après les rumeurs les plus récentes, de lancer pas moins de trois appareils à la rentrée prochaine. L’iPhone X devrait ainsi être accompagné d’un second modèle doté d’une plus grande diagonale et – on l’imagine – d’un prix de vente plus élevé.

Apple applique déjà cette stratégie avec l’iPhone 8. L’appareil s’accompagne en effet d’un second modèle plus grand, avec un écart de prix assez significatif là encore. L’iPhone 8 est en effet proposé chez nous à partir de 809 € et l’iPhone 8 Plus à partir de 919 €, soit un écart de prix de 110 €.

Si l’entreprise applique exactement la même stratégie pour l’iPhone X et pour l’iPhone X Plus, alors ce dernier pourrait atteindre les 1369 €.

Le troisième modèle devrait reprendre pour sa part le design de l’iPhone X, avec un écran LCD et un prix de vente un peu plus doux. En supposant que les tarifs précédents soient exacts, ce modèle pourrait tout à fait être proposé autour des 1000 €.

Et l’iPhone X Plus alors ?

Pour appuyer leurs propos, les deux analystes partent notamment des habitudes de la marque en matière de politique tarifaire. D’après eux, Apple fait rarement marche arrière en matière de prix et la firme a ainsi tendance à conserver les mêmes fourchettes de prix d’une année à l’autre. Ce serait en tout cas ce que leur ont confié d’anciens employés de la forme.

Une chose est sûre en tout cas. Si l’iPhone X et l’iPhone X Plus sont réellement proposés à ces prix, alors Apple aura besoin d’un iPhone SE 2 l’année prochaine pour contenter les moins fortunés de ses utilisateurs. Sans cela, ces derniers pourraient en effet se tourner vers la concurrence et entraîner une chute des parts de marché de l’entreprise… pour la plus grande joie de Huawei qui occupe actuellement la troisième place du podium et qui a la ferme intention de venir prendre la place d’Apple dans un avenir plus ou moins proche.

Share this post

David

Passionné, colérique, humain.