L’iPhone X devrait se vendre moins bien que prévu en 2018

L’iPhone X est un peu le téléphone de tous les superlatifs et cela vaut autant pour sa fiche technique que pour son prix de vente, un prix dépassant allègrement la barre des 1000 €. Jusqu’ici, ce tarif élevé n’a pas eu de conséquences sur le nombre de ventes, mais cela pourrait changer dès l’année prochaine.

Selon l’Economic Daily News, un quotidien taïwanais, Apple aurait en effet réduit drastiquement ses prévisions de ventes d’iPhone X pour le premier trimestre de l’année prochaine.

iPhone X

L’entreprise californienne aurait ainsi dans l’espoir d’écouler trente millions d’unités, contre les cinquante millions initialement prévues.

L’iPhone X risque d’avoir du mal à se vendre en 2018

Apple a bien entendu refusé de commenter cette information, mais nos confrères ont été directement sur le terrain pour enquêter et ils ont noté une baisse significative d’activité au niveau du principal centre de fabrication du terminal, un centre situé à Zhengzhou en Chine.

Les recrutements seraient en effet en berne depuis le début de la semaine.

Plusieurs analystes semblent également partager cet avis et certains cabinets ont ainsi revu à la baisse leurs projections. Le prix de vente du terminal figurerait parmi les principales causes à ce revirement de situation.

D’après Zhang Bin, un analyste travaillant pour Sinolink Securities Co., le prix élevé du téléphone aurait un impact direct sur les intentions d’achat : « Maintenant que la première vague de livraisons est passée, le prix élevé de l’iPhone X pourrait affaiblir la demande ». JL Warren Capital est du même avis et le cabinet américain s’attend ainsi à ce que le nombre de ventes tombe à 25 millions d’unités pour le premier trimestre de l’année prochaine. L’entreprise s’appuie notamment sur les carnets de commandes des fournisseurs de la marque californienne pour expliquer ce chiffre et elle pense elle aussi que le prix élevé du téléphone est la principale cause de la baisse du nombre de commande.

Le problème, c’est le prix

Il est évidemment difficile de ne pas être de cet avis. Avec un ticket d’entrée fixé à 1 159 € pour le modèle de base, l’iPhone X ne s’adresse effectivement pas à toutes les bourses et il surpasse même la plupart de ses concurrents.

Si ce tarif élevé n’a pas freiné les early adopters et les fans acquis à la cause de la marque, il risque en revanche de refroidir les ardeurs du grand public. Pour ne rien arranger, le secteur de la mobilité est devenu extrêmement concurrentiel en l’espace de quelques années et l’offensive lancée par les constructeurs chinois a considérablement tiré les prix moyens par le bas.

Certes, Apple a toujours l’avantage de la plateforme – la marque à la pomme est la seule à produire des terminaux fonctionnant sous iOS – mais cet atout ne pèse pas lourd face à cette réalité économique : tout le monde n’a pas les moyens d’investir un salaire dans un téléphone, aussi perfectionné soit-il.

Mots-clés appleiphone x