Clicky

L’iPhone X et le OnePlus 6 sont plus puissants que le Galaxy Note 9

Samsung a présenté hier le tout dernier fleuron de sa gamme, le fameux Galaxy Note 9. L’appareil ne marque pas de rupture réelle au sein de la gamme, mais il a tout de même droit à deux ou trois nouveautés intéressantes. Malheureusement, ces dernières ne sont pas suffisantes pour lui permettre de reprendre l’avantage sur ses adversaires.

Tom’s Guide US a effectivement eu l’occasion de prendre en main le terminal et nos confrères ont profité de l’occasion pour faire tourner plusieurs benchmarks dessus.

Galaxy Note 9 : image 1

Ils ont alors eu la surprise d’obtenir un score de 8 876 points sur une des solutions les plus connues du marché, à savoir Geekbench 4.

Le Galaxy Note 9 ne brille pas dans les benchmarks

Si ce score est très honorable, il est malheureusement loin de rivaliser avec celui des autres appareils haut de gamme du marché. L’iPhone X arrive ainsi toujours loin devant avec un score de 10 357 points. Le OnePlus 6 fait mieux lui aussi en obtenant 9 088 points.

En revanche, le Galaxy Note 9 devance le Galaxy S9+ (8 295 points) et le LG G7 ThinQ (8 566 points) d’une courte tête.

En soin, ces résultats n’ont rien de surprenant. La version testée par le site est en effet équipée d’un Snapdragon 845 couplé à 6 Go de mémoire vive. Ce n’est même pas le modèle le plus puissant. Ceci étant, il faut reconnaître que ces chiffres ne sont pas très vendeurs.

Tom’s Guide US a continué sur sa lancée en testant l’appareil avec une autre solution : 3DMark Slingshot Extreme 3.1. Le Galaxy Note 9 a obtenu cette fois 4 639 points. L’iPhone X et le OnePlus 6 restent de nouveau en tête avec 4 994 et 5 124 points.

Une dalle très lumineuse

En revanche, la phablette de Samsung s’illustre par son écran. La dalle embarquée à son bord offre en effet une luminosité de 604 nits, une luminosité bien supérieure à celle de l’iPhone X et du OnePlus 6.

Toutefois, le Galaxy S9+ conserve une avance confortable (630 nits) et il en va de même pour le LG G7 ThinQ (900 nits).

Bien sûr, un smartphone ne peut pas être résumé à quelques chiffres. Si les benchmarks sont un excellent moyen de connaître les performances brutes d’un appareil, ils ne reflètent pas le confort d’utilisation. Samsung a précisément apporté le plus grand soin à cette dimension en conférant de toutes nouvelles fonctions au stylet de l’appareil.

Quant à savoir si ces dernières seront suffisantes pour séduire les foules, c’est un tout autre débat.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.