L’iPhone XI risque de coûter 9 $ de plus à cause de Qualcomm

Apple a fait appel aux services d’Intel, une entreprise américaine fabricant des microprocesseurs, pour fabriquer ses composants pendant de longues années. Malheureusement, Intel est aujourd’hui dans l’incapacité de suivre Qualcomm, alors que le marché mondial des smartphones est sur le point d’adopter une toute nouvelle tendance : les réseaux 5G.

Apple et Qualcomm sont depuis longtemps en désaccord concernant les brevets et les licences, ce qui a empêché la collaboration des deux sociétés. Mais récemment, il a été annoncé dans un communiqué de presse officiel que les deux firmes avaient décidé d’enterrer la hache de guerre.

Test de l'iPhone Xs : image 9

Toutefois, si le fabricant de smartphones américain utilise les modems Qualcomm pour ses futurs iPhone, le coût de ses produits risque d’être en hausse.

De son côté, Intel se retrouve en bas de l’échelle. L’année dernière, la firme avait notamment annoncé son intention d’arrêter la production de modems 5G suite à l’annonce officielle de l’accord entre Apple et Qualcomm.

9 dollars de plus

Si Apple n’a pas tardé à annoncer la fin des hostilités entre la firme et Qualcomm, les détails concernant le nouvel accord de licence des deux entreprises n’ont toutefois pas été évoqués dans le communiqué de presse de la firme de Cupertino.

Le nouvel accord entre les deux sociétés entraînerait cependant une augmentation des coûts des futurs iPhone, dont l’iPhone XI. Les coûts de ces derniers augmenteraient notamment de 9 dollars, ce qui est supérieur aux estimations initiales – environ 4/5 dollars – d’Apple.

Un accord bénéfique pour les deux entreprises

Malgré les 9 dollars en plus versés à Qualcomm, cette nouvelle collaboration entre les deux entreprises pourrait hisser Apple au sommet du marché mondial des smartphones. D’après le célèbre analyste Ming-Chi Kuo de TF International, Apple devrait expédier environ 75 millions d’iPhone phares en 2020.

Si tout se passe comme Ming-Chi Kuo le prédit, les deux firmes pourraient même trouver un accord concernant les processeurs pour les smartphones.

De son côté, Intel se retrouverait une fois de plus en très mauvaise position. La semaine dernière, la firme avait notamment annoncé son intention d’arrêter la production de modem 5G en apprenant l’accord  entre Apple et Qualcomm. Ainsi, Qualcomm est actuellement la seule société à fournir des solutions pour la connectivité cellulaire de nouvelle génération.

Mots-clés appleiphone xi