Clicky

Liseuses numériques : un écran de 600 dpi a été développé

Japan Display et E-Ink travaillent depuis plusieurs années sur une nouvelle technologie d’encre numérique. Les investissements concédés ont visiblement porté leurs fruits. Les entreprises viennent en effet de présenter le fruit de leur labeur, une technologie capable d’atteindre une résolution de 600 dpi.

Le marché des liseuses numériques est assez morose, en raison du taux de renouvellement de ces appareils. Toutefois, de nombreux industriels continuent à procéder à de lourds investissements en la matière.

Kobo

Japan Display et E-Ink en font partie et ils travaillent ainsi depuis plusieurs années sur une nouvelle technologie destinée à améliorer la résolution des écrans de ces appareils.

Une technologie d’encre électronique proposant une résolution comprise entre 400 et 600 dpi

Japan Display a présenté le fruit de leur travail en début de semaine et le consortium a ainsi levé le voile sur une nouvelle technologie d’encre électronique offrant une résolution comprise entre 400 et 600 dpi. Histoire de mettre ces chiffres en perspective, il peut être utile de rappeler que les écrans actuels offrent une résolution tournant autour des 300 dpi.

Grâce à cette nouvelle technologie, les constructeurs vont être en mesure de proposer de nouveaux usages. Avec une telle définition, nos liseuses seront en effet capables d’afficher des images d’une extrême finesse.

Les amateurs de bandes dessinées seraient donc les premiers à profiter des largesses permises par cette nouvelle technologie.

Une technologie qui pourrait donner un coup de fouet au marché

Les premiers, mais pas les seuls. Sony propose en effet depuis quelques années des liseuses numériques plus imposantes, des liseuses adaptées à la prise de notes. Une fois encore, une telle technologie trouverait tout à fait sa place sur ce genre d’appareils.

Reste la question de latence. Le communiqué de Japan Display ne donne malheureusement pas plus de détails. Reste qu’il s’agit d’un mouvement important pour l’entreprise. Elle s’était surtout focalisée sur les dalles LCD jusque là et ce partenariat avec E-Ink lui ouvre donc de belles perspectives.

Toute la question est maintenant de savoir quand arriveront les premières liseuses équipées de cet écran. Pour l’heure, aucun constructeur n’a fait de communiqué et il faudra donc attendre quelques semaines ou quelques mois avant d’en savoir plus sur le sujet.

eink

Mots-clés e ink

David

Passionné, colérique, humain.