Clicky

Lockheed Martin prévoit d’emmener des humains sur Mars

Lockheed Martin est connu pour être la première entreprise américaine et mondiale de défense et de sécurité. C’est également un partenaire de longue date de la NASA et la société est notamment à l’origine des sondes martiennes MRO et Maven. L’entreprise prévoit de concurrencer SpaceX avec son projet d’envoyer des êtres humains sur Mars d’ici l’année 2018. La firme a déjà présenté une base de ce projet au mois de mars 2016.

Pour l’instant, Lockheed Martin prévoit uniquement de placer un orbiteur autour de la planète rouge au lieu de directement installer des hommes sur sa surface. Cet orbiteur donnera la possibilité de réaliser une multitude d’activités et d’observations. Ainsi, l’enseigne pourrait trouver le moyen de rendre la planète habitable.

Mars

Même si ce projet ne permet pas encore à l’homme d’habiter sur la planète Mars, il représente déjà une grande avancée dans le domaine de l’aérospatial.

Un projet ambitieux

Ce projet de Lockheed Martin a été dénommé « Mars base camp ». Il a été présenté une nouvelle fois lors du 68ème Congrès international d’astronautique en Australie. L’équipage envoyé en orbite pourra repérer d’éventuels sites d’atterrissage, récolter des échantillons sur Mars et se rendre près des satellites naturels de la planète rouge : Deimos et Phobos.

La marque a également ajouté un système de transport baptisé « MADV ou Mars Ascent/Descent Vehicle » permettant de faire jusqu’à six allers-retours entre la surface de la planète et l’orbite. Ainsi, les astronautes pourront aller à la surface de Mars et y rester pendant deux ou trois semaines à chaque rotation.

Faire des économies d’eau dans l’espace

La station en orbite et le MADV fonctionneront exclusivement avec un mélange d’oxygène et d’hydrogène liquides. Au lieu du méthane, l’hydrogène a été choisi comme carburant. Ce choix est assez surprenant parce que le méthane liquide est plus facile à stocker. D’ailleurs, c’est le carburant utilisé pour le projet de SpaceX.

Lockheed Martin projette d’utiliser de l’eau extraite de la Lune ou des astéroïdes pour son projet. L’entreprise souhaite même que cette eau soit produite par des sociétés privées. Elle sera à la fois utilisée pour l’équipage et pour produire de l’oxygène et de l’hydrogène. Cela explique le choix de l’hydrogène comme carburant.

D’ici quelques années, cette production d’eau à partir de la Lune et des astéroïdes représentera une toute nouvelle forme de business.

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !