Longue Marche 5 : le plus gros lanceur spatial chinois a décollé

La Chine a encore fait parler la poudre. L’Empire du Milieu a effectivement procédé au lancement du plus gros lanceur de son histoire : Longue Marche 5. Il a effectivement décollé de notre belle planète le 3 novembre dernier à 20h43 heure locale depuis Wenchang et donc depuis le nouveau site de lancement du gouvernement.

Ce site a été mis en service quelques semaines avant l’été, après plusieurs années de travaux. Un premier lancement avait d’ailleurs eu lieu en juin dernier, celui du CZ-7.

Lancement Longue Marche 5

Le dernier lancement de Longue Marche 5 s’est bien passé.

Certains d’entre vous le savent peut-être, mais la Chine a utilisé pendant longtemps les mêmes lanceurs (Longue Marche 2, 3 et 4), dérivés du missile intercontinental DF-5.

Longue Marche 5 : un projet ambitieux et des retards à répétition

Malgré leurs nombreuses qualités, ces lanceurs étaient nettement moins performants que ceux des autres nations et ils utilisaient en plus des produits toxiques et coûteux.

Le gouvernement chinois a donc lancé le développement d’un nouveau lanceur en février 2001 : Longue Marche 5. À la base, le premier lancement était prévu pour 2008, mais le projet a pris pas mal de retard et la construction de l’usine dédiée à la fabrication de ce nouvel appareil a ainsi démarré en octobre 2007, en parallèle de la construction de la base de lancement de Wenchang, dans l’île de Hainan.

Tout ne s’est évidemment pas passé comme prévu et le projet a pris pas mal de retard au fil des années.

La Chine a produit plusieurs prototypes, mais les essais menés par l’agence spatiale chinoise se sont tous soldés par de cuisants échecs. Les premiers prototypes de CZ-5 ont ainsi explosé quelques secondes à peine après l’allumage de leur moteur et les autres ont été confrontés pour leur part à d’importantes fuites de combustibles.

Il aura donc fallu une dizaine d’années pour obtenir un prototype viable.

Longue Marche 5 jouera un rôle pivot dans les prochaines missions spatiales chinoises

Fort heureusement pour elle, les efforts de la Chine ont fini par payer et les essais menés la semaine dernière ont ainsi pleinement rempli les objectifs fixés par le gouvernement. Le décollage du lanceur s’est en effet déroulé sans anicroche.

Comme indiqué un peu plus haut, Longue Marche 5 est le plus grand lanceur de toute l’histoire du pays. Il mesure ainsi près de 57 mètres de haut, pour une masse totale atteignant les 867 tonnes. Fait intéressant, il se décline aussi en deux versions. La première comporte deux étages centraux et pas moins de quatre propulseurs d’appoint. Elle sera utilisée pour placer des appareils en orbite haute. La seconde n’a pas de deuxième étage et elle se focalisera sur l’orbite basse, avec des charges utiles pesant au maximum 23 tonnes.

Ce lanceur va jouer un rôle capital dans ces prochaines années. Il faut effectivement rappeler que la Chine travaille sur plusieurs missions très ambitieuses. Elle lancera ainsi en 2017 une mission à destination de la Lune afin de récupérer des échantillons de notre satellite. En parallèle, elle a aussi l’intention d’envoyer un orbiteur et un rover sur Mars en 2020.

Mots-clés chineespace