Clicky

Lopifit : entre le vélo, le tapis de course et la trottinette

Marre des transports en commun ? Envie de faire de l’exercice ? Pas de doute, le Lopifit risque de beaucoup vous intéresser et c’est parfaitement normal car ce moyen de locomotion insolite se situe à mi-chemin entre le vélo, le tapis de course et la trottinette électrique. Et attention car il va en plus vous permettre de briller en société.

Si ce nom vous rappelle vaguement quelque chose, c’est tout à fait normal car cette drôle d’invention a été évoquée pour la première fois au début de l’année dernière. Toutefois, il s’agissait plus d’un concept et il aura donc fallu attendre cette année pour que le produit soit commercialisé.

Lopifit

Le Lopifit est un produit assez surprenant.

Comme son nom ne l’indique pas, le Lopifit a été inventé au Pays-Bas par un homme du nom de Bruin Bergmeester.

Le Lopifit est né aux Pays-Bas

Passionné par les cycles, notre homme s’est mis en tête de créer un nouveau moyen de locomotion capable de rivaliser avec les trottinettes, les hoverboards et tous les bidules à roues disponibles sur le marché.

Le Lopifit est un produit totalement atypique. A la base, il ressemble un peu à un vélo. Il est en effet équipé de deux roues, d’un guidon, d’une sonnette, de deux poignées et même de phares placés à l’avant et à l’arrière. Toutefois, il a une allure assez étrange et la roue avant est ainsi beaucoup plus grande que celle de derrière.

Pire, le produit est également dépourvu de pédales. Bruin les a en effet remplacé par… un tapis de course similaire à ceux que vous trouvez dans les salles de sport.

Pour avancer, l’utilisateur doit simplement marcher sur le support. En agissant de la sorte, il va générer de l’électricité qui sera stockée dans la batterie placée à l’arrière, sous le porte bagage. Une batterie qui est connectée à un moteur placé au niveau de la roue arrière.

Un produit amusant… et très cher

Envie de faire une pause ? Pas de problème, la batterie intégrée offre une autonomie de 55 kilomètres et cela veut aussi dire que vous n’aurez pas forcément besoin de la recharger tous les jours. En outre, le Lopifit est équipé d’une fonction roue libre que vous pourrez activer dans les descentes, pour éviter d’utiliser de l’électricité pour rien.

Après avoir développé un prototype, Bruin a fait le tour de tous les investisseurs privés afin de trouver des financements. Plusieurs d’entre eux lui ont accordé leur confiance et il a donc pu mener à terme son projet. Le truc, c’est que son invention n’est pas franchement bon marché et il faudra ainsi sortir 1 899 € pour profiter des services du Lopifit.

Si l’aventure vous tente, il suffit d’aller fouiner par ici.

Lopifit : image 2

Mots-clés funinsolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.