Louisville fait ses adieux à Google Fiber

Google a annoncé jeudi le retrait définitif de son service Internet haut débit à Louisville. Cette grande ville du Kentucky figurait parmi l’une des douze zones à tirer profit de Google Fiber. Le réseau, quant à lui, a été mis en place en fin 2017. Le géant de la technologie défend sa décision en évoquant de nombreux soucis d’ordre technique.

Ils concernent plutôt l’installation des câbles à fibre optique. Ceci étant, les habitants de Louisville devront d’ici peu choisir un nouveau fournisseur.

Le service Google Fiber va s’éteindre le 15 avril. À titre de compensation, tous les usagers bénéficieront de deux mois d’abonnement gratuits. L’entreprise promet également de travailler avec ses clients et ses partenaires pour réduire autant que possible les perturbations occasionnées par les installations défectueuses.

Pour d’autres fournisseurs d’accès, tels que Spectrum et AT&T, le retrait de Google Fiber à Louisville s’annonce comme une nouvelle opportunité pour reconquérir le marché de l’Internet.

Là où Google Fiber a échoué

Sur son blog, Google a écrit : « Innover, c’est apprendre, et parfois, malheureusement, on apprend en échouant ». Le leader mondial des moteurs de recherche aspirait à fournir aux habitants de Louisville une connexion Internet haut débit et à grande vitesse. Il ne pensait pas que l’installation des réseaux occasionnerait des coûts si faramineux.

À Louisville, Google Fiber a eu recours à une technique d’installation un peu particulière. Celle-ci consiste à enterrer les câbles à fibre optique à une profondeur de cinq centimètres seulement, et ce, via des tranchées peu profondes. Normalement, cette stratégie aurait dû réduire les dépenses.

Le souci, c’est que les câbles étaient du coup exposés sur les routes.

La concurrence est de nouveau lancée

L’entreprise souligne dans son communiqué : « Nous ne respectons pas les normes élevées que nous nous sommes fixées ni les normes que nous avons établies dans d’autres villes Fiber. Nous aurions essentiellement besoin de reconstruire tout notre réseau à Louisville pour fournir le superbe service qui fait la réputation de Google Fiber. Et ce n’est tout simplement pas la bonne décision d’affaires pour nous ».

« Le bonheur des uns fait le malheur des autres », dit-on. Le principal concurrent de Google Fiber, AT&T, entend profiter de ce départ plus qu’humiliant de Google Fiber pour asseoir à nouveau sa notoriété à Louisville. Pour information, AT&T ainsi que d’autres entités ont mené une bataille juridique contre le déploiement de Google Fiber à Louisville.

🔥 Le Xiaomi Mi Mix 3 tombe à 442 € avec un coupon de réduction

Mots-clés googlegoogle fiber