Clicky

L’OVNI du Kazakhstan aurait été identifié

Le Kazakhstan a été le théâtre d’une scène inédite la semaine dernière. Deux boules de feu sont soudainement apparues dans le ciel avant de frapper violemment le sol. Plusieurs pièces de métal ont été retrouvées sur les lieux du crash. Elles ont plus ou moins été identifiées.

La scène s’est donc déroulée en fin de semaine dernière dans le sud du territoire kazakh et plus précisément dans la région de Bostandyk.

OVNI Kazakhstan

En observant le ciel nocturne, les habitants de la région ont aperçu deux boules lumineuses déchirer le ciel.

Un OVNI s’est écrasé au Kazakhstan

L’objet non identifié s’est ensuite dirigé vers le sol et a explosé quelques secondes plus tard. Le choc a été suffisamment violent pour faire trembler les murs des maisons des alentours et le crash a également provoqué un violent incendie à travers la steppe.

Une fois le feu maîtrisé, de nombreuses personnes se sont rendues à l’endroit du crash.

Elles ont alors eu la surprise de découvrir sur place un objet métallique partiellement enterré dans le sol et composé d’une trappe et d’une valve. Un autre objet plus compact se trouvait plus loin.

L’OVNI a bénéficié d’une belle couverture médiatique et de nombreuses théories ont commencé à apparaître sur la toile. Les ufologues se sont en effet emparés de l’affaire et certains n’ont pas hésité un seul instant à évoquer le crash d’un vaisseau extraterrestre venu d’un autre monde.

Dans les faits, cependant, l’objet en question ne semblait pas spécialement avoir été conçu par une autre espèce intelligente. La trappe était en effet soudée au reste de la structure par le biais de larges vis métalliques maintenues à l’aide d’écrous similaires à ceux utilisés dans l’aéronautique.

Un réservoir ou une pièce de fusée

Metabunk a eu l’occasion de mener une enquête poussée sur le crash. D’après les observations de Mike West, l’anneau boulonné retrouvé sur l’objet serait une caractéristique commune de nos fusées et de nos vaisseaux spatiaux. Cette technique serait notamment utilisée pour souder plusieurs structures ensemble.

Plus intéressant, dans son article, West évoque également un autre crash. Un OVNI avait en effet frappé la Chine l’année dernière et l’objet retrouvé comportait le même système d’écrous. Plus tard, nous avons appris que la pièce métallique retrouvée était celle d’une fusée chinoise.

Compte tenu de tous ces éléments, Mike West pense que cet objet est en réalité un réservoir de carburant en fibre de carbone, un réservoir bien entendu fabriqué de la main de l’homme. Whitebeard, un autre membre de Metabunk, a pour sa part dressé un parallèle entre ce crash et le lancement d’une fusée chinoise, un lancement survenu le 6 juillet.

Il faudra bien entendu attendre les conclusions officielles pour en avoir le cœur net, mais cet OVNI serait donc un simple morceau de fusée.

Mots-clés insolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.