Clicky

LunaR, la montre connectée alimentée par l’énergie solaire

LunaR n’est pas une montre connectée tout à fait comme les autres, et pour cause : elle est alimentée par l’énergie solaire et elle n’a donc pas besoin d’être rechargée.

Sobre et élégante, la LunaR ressemble à une montre traditionnelle et elle est donc dépourvue d’écran. Le constructeur l’a en effet pourvu d’un cadran simple occupé par des aiguilles mues par un mécanisme et de plusieurs lampes de notification situées tout autour du cadran.

LunaR : image 1

L’ergonomie est simple et efficace. Les boutons mécaniques de la montre sont en effet répartis sur ses deux tranches et on trouve ainsi un bouton poussoir à gauche et une couronne digitale accompagnée d’un autre bouton poussoir sur la droite.

LunaR, une montre parfaitement autonome

Le cadran de la montre ne forme pas un seul tenant avec son bracelet et la montre est ainsi équipée de deux systèmes de fixation traditionnels compatibles avec la plupart des bracelets du marché. Chacun pourra donc le personnaliser à sa guise.

La LunaR intègre un panneau solaire transparent recouvrant l’intégralité de son cadran. D’après le fabricant de l’appareil, ce dernier fonctionne avec toutes les sources lumineuses et il permettra à la montre d’être pleinement autonome et de se recharger toute seule.

Pour se faire, il suffira de l’exposer pendant une heure à une source lumineuse naturelle et elle pourra alors tenir toute une journée dans montrer le moindre signe de faiblesse.

Les fonctions proposées par la montre sont similaires à celles de tous les produits du même genre et la LunaR sera ainsi capable de compter nos pas et d’évaluer notre activité en fonction de notre manière de bouger.

Des fonctions complètes

L’appareil pourra aussi suivre avec précision la qualité de notre sommeil, une fois encore en s’appuyant sur ses nombreux capteurs. Plus intéressant, il intègre en plus un système de notification reposant sur une diode lumineuse, une diode qui s’activera dès que notre téléphone détecte une nouvelle alerte. Attention cependant, car cette fonction n’est pas compatible avec toutes les applications.

En revanche, on trouve les principales têtes d’affiche dans la liste des outils supportés, des têtes d’affiche telles que Twitter, Facebook, Messenger, WhatsApp, LinkedIn, Gmail ou même Skype et Uber.

Le fabricant de la LunaR a lancé une campagne sur KickStarter pour lever les fonds dont il a besoin. Cette dernière a rencontré un franc succès et la compagnie a ainsi réussi à lever 240 000 $ en quelques jours, soit plusieurs dizaines de milliers de dollars de plus que la somme dont elle avait besoin.

LunaR : image 3 LunaR : image 2

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.